Accueil » Autour de la BD » Expos-Salons » Japan Expo 2014 – Rencontre avec Daigo Ikeno-san, chara-designer sur Street Fighter

Japan Expo 2014 – Rencontre avec Daigo Ikeno-san, chara-designer sur Street Fighter

Street_Fighter_Logo

La Japan Expo permet de rencontrer différents acteurs de la culture asiatique : bien évidemment les mangakas mais aussi des musiciens, des chanteurs, des créateurs de jeux vidéos ou des illustrateurs. Pour notre rédacteur, Paul Silo, ce jour n’est pas un jour comme les autres et les amateurs de Street Fighter comprendront parfaitement. En effet, il est allé à la rencontre de Daigo Ikeno-san, chara-designer sur la licence Street Fighter. C’est avec un homme simple et souriant, qui met directement à l’aise, qu’il a pu échanger…

Bulle d’Encre : Bonjour et merci de nous faire l’immense plaisir de répondre à nos questions. Pouvez-vous vous présenter un peu ?
Daigo Ikeno : Bonjour je suis Ikeno-san de Capcom. Selon les époques, mon métier a évolué, j’ai été en premier lieu illustrateur, puis designer et directeur artistique sur certains projets.

photo5
BDE : Street Fighter a été adapté en manga. Avez-vous eu l’occasion d’y participer ?
DI : Non. Street Fighter, en effet, bénéficie d’une renommée mondiale, il a été décliné en film, en série animée et en manga… La seule répercussion pour moi a été de voir des personnages de la série animée entrer dans le jeu Street Fighter Zéro.

BDE : Auriez-vous envie de faire vivre à nouveau ces personnages dans un manga sous votre responsabilité ?
DI : C’était en effet un de mes rêves étant enfant de devenir mangaka. Au collège, je me suis beaucoup exercé à faire mes propres mangas, mais ce n’est pas ce qui m’intéressait. Avec le temps j’ai écrit moins d’histoires pour concentrer mes efforts sur le dessin. Depuis mon entrée en entreprise, je n’ai pas repensé à faire un manga.

BDE : Un jour, peut-être ?
DI : Je ne pense pas car je respecte trop les mangakas et je vois très bien en tant que dessinateur que le travail que font les mangakas est exceptionnel. Je ne pense être capable de réaliser les mêmes choses.

BDE : Beaucoup d’humilité… Nous vous remercions de nous avoir accordé de votre temps pour les lecteurs de Bulle d’Encre. Merci !

Nous tenons à remercier Mickaël de Capcom France pour son accueil.

Propos recueillis par Paul Silo.
Interview préparée par Paul Silo et Anthony Roux

Interview réalisée le 03 juillet 2014

© Crédits photo : Paul Silo pour Bulle d’Encre
Toutes les images sont la propriété de leurs auteurs et ne peuvent être utilisées sans leur accord.

Tags : , , , ,

Poster un commentaire

Votre e-mail ne sera jamais partagé. Les champs obligatoires sont marqués d'une *

*
*