Accueil » Autour de la BD » Expos-Salons » Paris Comics Expo – Retour sur la troisième édition

Paris Comics Expo – Retour sur la troisième édition

PCE 2014
La troisième édition de la Paris Comics Expo s’est tenue les 22 et 23 novembre 2014 à l’Espace Champerret à Paris et notre média était présent pour couvrir cet événement. A cette occasion, nous avons décidé de vous livrer un reportage complet sur ce salon, dans lequel nous laissons la parole à différentes personnes présentes et en vous livrant de nombreuses photos.

Impression générale
C’est également la troisième fois que notre média va à cet événement et nous avons pu constater son évolution. Le petit salon dont on fait vite le tour la première année est désormais devenu un rendez-vous pouvant bien occuper les deux journées si l’on veut vraiment tout faire, sans se presser pour autant.
Le salon a pris de l’importance et commence donc à avoir une taille honorable mais son atout est qu’il reste encore à taille humaine. Donc ici, point de hall démesuré où l’on parcourt l’équivalent de trois marathons ni de marée humaine où la moindre traversée d’allée équivaut à une marche forcée dans des sables mouvants. L’ambiance est par conséquent bon enfant : les gens ne se marchant pas les uns sur les autres sont beaucoup moins stressés et nerveux. On a le temps de flâner, de regarder, de discuter, d’avoir la motivation suffisante pour revenir en fin de journée sur un stand apprécié le matin. Et cela permet également à de plus modestes exposants d’être présents (les tarifs étant plus accessibles que sur les très grosses manifestations). Espérons donc que la Paris Comics Expo ne rejoindra pas les rangs des mégas-salons anonymes où le moindre stand équivaut à s’amputer d’un bras et où le public se déplace tels des bestiaux à l’abattoir.
A part pour quelques invités, on ne retrouve donc pas les énormes files d’attente que l’on peut voir dans les salons de BD ou d’autres manifestations du même genre : les artistes présents sont pour la plupart très accessibles (enfin, presque, on vous expliquera après pourquoi) et peuvent être vus sans avoir à se frayer un chemin dans une foule dense capable de vous égorger (sait-on jamais, vous pourriez leur passer devant…). Attention cependant, une nuance est à apporter sur l’accessibilité : les artistes peuvent être vus… pour le reste, il va falloir passer à la caisse. Car pour l’immense majorité, tout est payant. Du simple achat d’œuvre au travail de commande, la dédicace se monnaye : de quelques euros à l’équivalent du PIB du Malawi. A la fin de la journée, l’ardoise peut être très, très salée. Par contre, ce système permet également de ne pas considérer les artistes comme des bêtes de foire dédicaçant à la chaîne tout en les payant pour leur travail (il ne faut pas oublier que lorsque vous venez sur un salon, c’est un loisir pour vous… Pour l’artiste, c’est du travail, qu’il fait la plupart du temps bénévolement).
Et rappelons aussi qu’il n’y a pas que les dédicaces, d’autres stands sont également là pour faire chauffer la carte bleue…

Rencontre avec des auteurs de BD
Des grands noms du comics côtoyaient des auteurs francophones confirmés mais aussi des amateurs de talent. Quelques rencontres…

On commence notre visite en allant à la rencontre d’Aurélien Bouysse et de Lionel Bonnal (Tartuff), qui nous parlent de leur maison d’édition, Monsieur Pop Corn :

Pour découvrir plus en détail les albums présentés :
Sticky Pants T2
Ma vie de papa

Place à la série Shaango dont le quatrième volet vient de sortir, en laissant la parole à Kade.
Chronique du Tome 4 de Shaango

Continuons notre tour d’horizon en allant voir Nicolas Kéramidas…

Puis Sweeney Boo…

Jon Lankry…

Jean-Marie Minguez

Et nous terminerons par Ronan Toulhoat :

BDE-Youtube
 

Sara Pichelli (Ultimate Spiderman)

Sara Pichelli (Ultimate Spiderman)

David Messina

David Messina

WIP Agency

WIP Agency

  

facebook_photos

Les stands
Animations, boutiques, il y avait aussi de quoi faire. Nous vous faisons découvrir quelques-uns de ces stands, et en particulier nous avons pu interviewer Laurent de l’association R2D2 builders, qui construit des R2D2!

La boutique What Heroes Wear avait de son côté proposé une animation sympa : le dessinateur Cédric Fournel (sa page Facebook) faisait des caricatures gratuites, à la sauce comics, des visiteurs. Le crayon a bien chauffé durant ces deux jours !

Et enfin l’interview de Baptiste de la boutique Funtastee, qui propose des Tshirts avec dessins réalisés par des dessinateurs de BD…

Stand Ghostbusters

Stand Ghostbusters

my Little Pony chez Urban Comics

my Little Pony chez Urban Comics

Stand R2D2 Builders

Stand R2D2 Builders

 

Voiture film Ghostbusters

Voiture film Ghostbusters

Voiture film Jurassic Park

Voiture film Jurassic Park

 

 

 

  

 

 
 

 

  

facebook_photos

Les acteurs
Ce type de convention permet aussi de rencontrer des acteurs de films et séries qui vont ont marqués (une maîtrise parfaite de l’anglais est vivement requise si vous voulez échanger davantage que de simples formules de politesse). C’est sur cet aspect-là que le système américain est le plus marquant : une dédicace revient à acheter une photo, signée par l’acteur. Vous voulez être pris en photo avec l’acteur ? C’est possible, mais sur des plages horaires bien définies et en mettant la main au porte-feuille.
Cette année, les visiteurs pouvaient rencontrer Anthony Daniels (C3PO dans Star Wars), James Cosmo (Mormont, le Lord Commandant de la Garde de Nuit dans Game of Thrones), Kenny Baker (R2D2 dans Star Wars) et Paul McGann (le huitième Doctor Who).

Et si nous laissions la parole à James Cosmo, justement ?

James Cosmo (Lord Mormont/Game of Thrones)

James Cosmo (Lord Mormont/Game of Thrones)

Kenny Baker (R2D2/Star Wars)

Kenny Baker (R2D2/Star Wars)

Paul Mc Gann (Docteur Who)

Paul Mc Gann (Docteur Who)

 
facebook_photos

Les cosplays
Toujours le régal visuel lors de ces salons : pouvoir croiser des amateurs de cosplays, reprenant leurs personnages fétiches… Et cette année, il faut bien le dire, le niveau était élevé. Inutile d’en dire plus, on vous laisse regarder…
Cosplay-D610-001_3447Cosplay-D610-001_3669Cosplay-D610-001_3634

 
 

Cosplay-D610-001_3384Cosplay-D610-001_3655Cosplay-D610-001_3712-2
 

  

 

  

 

  

 

  

 

  

 

 
 

 

  

 

  
 
 
facebook_photos

En bref, vivement la quatrième édition !

Reportage réalisé par Julien Jaccone et Anthony Roux

© Crédits photo : Bulle d’Encre
Si vous vous reconnaissez sur une des photos de cosplay, n’hésitez pas à nous contacter pour qu’on vous fasse parvenir cette photo en haute définition.

Tags :

Poster un commentaire

Votre e-mail ne sera jamais partagé. Les champs obligatoires sont marqués d'une *

*
*