Accueil » Univers Manga » Chroniques Manga » City Hall T4 (Guérin, Lapeyre) – Ankama – 7,95€

City Hall T4 (Guérin, Lapeyre) – Ankama – 7,95€

City Hall T4
Parution : 10/2013

Résumé
Ce quatrième volume ouvre la voie à un second cycle très attendu pour City Hall. Le lecteur retrouve donc Jules Verne et Arthur Conan Doyle. Les choses semblent réglées : Black Fowl a enfin été arrêté, son procès est imminent et Amélia a décidé de repartir aux Etats-Unis puisque sa mission touche à sa fin. Naturellement, ça ne peut pas s’arrêter là. Le Corbeau a bien évidemment d’autres cartes à jouer. Une fois son masque ôté, il révèle avoir le même visage que Pierre Verne, le père de l’écrivain. La reine en vient à décider une peine capitale sur les deux « jumeaux » ne sachant pas les distinguer. Black Fowl tient ainsi à nouveau les rênes. Il impose au trio de récupérer le document listant ses caractéristiques de papercut, chose que l’ennemi numéro un de Londres n’avait jamais réussi à faire en vingt ans.

Notre avis
Difficile de savoir si City Hall devait vraiment se clôturer après trois tomes très réussis. Toujours est-il que ce quatrième volume reprend là où l’histoire avait été laissée et repart de plus belle encore. Pour ainsi dire, cette reprise n’a rien d’artificielle et on retrouve avec grand plaisir ce trio explosif composé du farfelu Jules Verne, son acolyte et analytique Arthur Conan Doyle et l’impétueuse Amélia. L’originalité de cette suite de City Hall ne diminue ainsi absolument pas et envoie les protagonistes dans un Paris ultra pollué. La ville lumière accentue d’ailleurs davantage ce côté steampunk très maîtrisé. Une reprise énergique et talentueuse où s’intègre habilement un petit cross-over avec la très appréciée série française Le visiteur du Futur. Vivement la suite !

En deux mots
Un second cycle débute pour Jules Verne et Arthur Conan Doyle avec une vraie course contre la montre !

Gaël Barzin

Lien vers la page des éditions Ankama de l’album : City Hall T4

8.1 Bouton Commandez 100-30

Tags : , , , , , , , ,

Poster un commentaire

Votre e-mail ne sera jamais partagé. Les champs obligatoires sont marqués d'une *

*
*