Accueil » Autour de la BD » Anime » Death Parade (studio: Madhouse)

Death Parade (studio: Madhouse)

affiche_600x856Coup de Coeur BDE Début de diffusion : 09/01/2015 – 12 épisodes – dernier épisode : 27/05/2015


Disponible sur : Logo_officiel_ADN

Résumé
Lors de la mort, chaque personne passe par le tribunal des âmes, qui décidera si son âme ira au paradis (réincarnée) ou en enfer (damnée et condamnée à errer dans le néant et l’oubli). Decim est un arbitre et pour évaluer le sort des âmes qui se présentent à lui, il doit les mettre en situation de stress extrême pour dévoiler la noirceur de leur âme. Il ne doit pas tarder à avoir une nouvelle assistante pour l’aider à mieux sonder les sentiments humains : la mystérieuse Chiyuki.

Notre avis

Cette série est une véritable claque! Le thème savamment mis en scène (le tribunal des âmes après notre mort) et avec une touche graphique irréprochable comme toute oeuvre sortant des studios Mad House donne un résultat qui marquera les esprits de tous ceux qui regarderont cette série. 12 épisodes, on espère déjà des spin-off pour développer les autres personnages (comme Nona, Ginti ou Oculus). En tout cas, le rythme des épisodes reste relativement lent mais très intense émotionnellement et les emphatiques auront du mal à ne pas retenir leur larmes lors de plusieurs épisodes (comme le troisième ou les deux derniers). Initialement adaptée d’un court métrage Death Billiards, lui aussi produit par le studio Mad House, cette série remporte un franc succès au Japon et c’est avec plaisir que nous avons pu le découvrir sur ADN (en H+3 svp!)

DeathParade-4

D’un point de vue character design, les arbitres sont très bien pensés et représentés, avec mention spéciale pour Quin qui est le personnage principal au cours des différents épisodes, avec Chiyuki en second rôle. L’idée que le tribunal des âmes soit en fait un bar, tenu par un barman au look impeccable, et que chaque âme joue pour se faire évaluer à des jeux d’apparence traditionnels (mais avec des manifestations mystiques systématiquement) est riche en symboles et on ne peut que saluer le travail du scénariste.

DeathParade-3DeathParade-1DeathParade-5

Finalement, difficile de trouver un défaut à cette série et d’en parler plus en détails sous peine de gâcher votre plaisir en dévoilant des spoilers. Mention spéciale pour le générique dont la bande son est réalisée par le groupe de J-POP Bradio (titre Flyers)… une sorte de Bruno Mars japonais… d’autant plus décalé vu le thème et le sérieux de la situation.

Lien vers la fiche de la série sur : Logo_officiel_ADN

Pour regarder la bande-annonce :

 

et le titre de Bradio / Flyers:

 

En deux mots
L’une des meilleurs séries du bouquet d’ADN… à découvrir d’urgence!

Julien Jaccone

 

 

 

 

Tags : , , , , ,

Poster un commentaire

Votre e-mail ne sera jamais partagé. Les champs obligatoires sont marqués d'une *

*
*