Accueil » Univers Manga » Interview Manga » Rencontre avec Elsa Brants (Salon du livre de Paris 2015)

Rencontre avec Elsa Brants (Salon du livre de Paris 2015)

BDE-D610-001_4208-ban

BDE: Bonjour Elsa, nous t’avions interrogée l’an dernier lors de la Japan Expo, et à l’occasion de la sortie du tome 1 de Save me Pythie. Nous sommes quelques mois plus tard: comment ce premier tome a-t-il été accueilli par la presse et le public?
Elsa: Avec beaucoup d’enthousiasme ! Que ce soit de la part de la presse qui a écrit de nombreux articles positifs, ou de la part des lecteurs. Ces derniers m’ont envoyé tout plein de fanarts tous aussi beaux. C’est un honneur de pouvoir toucher autant de personnes.

pouletb4BDE: Tu nous présentes d’ailleurs aujourd’hui le tome 2 à l’occasion du salon du livre de Paris… As tu eu des premières impressions des lecteurs qui sont venus à ta rencontre? (NDLR: chronique du tome 2)

Elsa: Beaucoup de personnes ont découvert la série lors du salon du livre. Ceux qui l’avaient lu, m’ont dit apprécier tout particulièrement l’humour présent dans la série.

Zeus et Cassandre semblent avoir les faveurs du public.

BDE: Un tome 3 est déjà en préparation… As-tu déjà une idée précise de l’histoire intégrale et de combien de tomes tu comptes encore créer?
Elsa: Je peux même déclarer avoir terminé le tome 3 ! Il sortira le 5 juin.

Ce tome s’achève par une vraie chute, il est donc possible de s’arrêter là… ou de continuer avec le tome 4 prévu à ce jour pour début 2016.
Je sais où je vais, la seule inconnue : c’est en combien de tomes ?
(je tiens à vous rassurer tout de suite, ce ne sera pas en 160 tomes… 9 ou 12 ce serait parfait).

BDE: As tu eu le temps de lire d’autres parutions cette année? Si oui, laquelle t’a le plus marqué?
Elsa: En manga ? J’en ai aimé plusieurs : Les Torches d’Arkylon, Kill la Kill, Gokusen…

En roman, « L’hiverrier » de Terry Pratchett. Il m’a fait passer par toutes les émotions possibles. Encore un chef d’œuvre de ce grand homme.

BDE: Oui, dommage qu’il nous ait quitté le mois dernier… Passons sur un registre plus optimiste… tu es passée récemment au JT de TF1 avec ton mari… Comment se passe ta nouvelle célébrité? 

BDE-D610-001_4207Elsa: (rires) Mes parents ont été assaillis de coups de fils de leurs amis. Ils sont très fiers.

Ma boulangère ne m’a fait aucune remarque, mais je ne lui en tiens pas rigueur : son pain est délicieux.
Reste à savoir si mon tout nouveau statut m’apportera du crédit auprès de mon banquier (jeu de mot), (très bon d’ailleurs)…
Seul l’avenir nous le dira…

BDE: (rires)

Pour ceux qui souhaitent se lancer et devenir mangakas professionnels, que leur conseillerais-tu de faire? 

Elsa: comme le dit si bien le proverbe : c’est en forgeant que l’on devient forgeron !
Si vous voulez vivre en dessinant des histoires, il faut dessiner, dessiner et encore dessiner.
Le talent n’existe pas, seul le travail permet de progresser et d’obtenir un bon niveau.
C’est un métier difficile et qui demande beaucoup de sacrifices, mais réaliser un rêve est une récompense en soi.

BDE: « Merci de tes réponses! A très bientôt! 
Elsa: et merci pour les questions XD
N’hésitez pas à aller sur ma page fb si vous voulez connaître mes prochaines dates de dédicaces.

 

Interview réalisée par Julien JACCONE le 22/03/2015.

Merci à Elsa Brants pour sa bonne humeur et son accueil toujours aussi plaisant!

© Elsa Brants – Editions Kana

Toutes les images sont la propriété de leurs auteurs et ne peuvent être utilisées sans leur accord.
Cliquez sur les images pour les agrandir.

Tags : , ,

Poster un commentaire

Votre e-mail ne sera jamais partagé. Les champs obligatoires sont marqués d'une *

*
*