Accueil » Univers Manga » Coups de coeur Manga » La princesse Vagabonde T1 (Xia Da) – Urban China – 12€

La princesse Vagabonde T1 (Xia Da) – Urban China – 12€

PRINCESSE_VAGABONDE_Couverture_HDCoup de Coeur BDE Parution 04/2015 

Résumé

Chine, 626.

Li Shimin, second fils de l’Empereur décide d’assissiner le reste de la famille pour s’assurer la succession et son pouvoir. Malgré cela, la princesse Yongning réussit à s’échapper, en partie grâce à la complicité de personnes du palais, qui la font passer pour morte, entraînée par les courants dans une chute mortelle. Fugitive mais en vie, elle jure de venger ses parents, et de reconquérir le trône. Bien que cette quête paraîsse folle et désespérée au premier abord, la princesse Yongning n’est pas dépourvue de qualités et d’aptitudes même si avant de pouvoir lever une armée, elle va devoir vivre cachée au sein de son peuple et ainsi échapper aux sbires de son oncle.

Notre avis

La princesse vagabonde est issue d’une histoire imaginée par Xia Da lorsqu’elle était collégienne et qu’elle a été concrétisée plusieurs années plus tard. Cette série a été lancée après Little Yu, qui connaissait à ce moment-là un succès grandissant. Malgré la prise de risque que pouvait représenter de lancer une nouvelle série au succès incertain alors qu’elle commençait à être reconnue (aussi bien en Chine qu’au Japon avec sa publication dans le mensuel Ultra Jump), Xia Da a persisté car ce personnage de la princesse Yongning a été façonnée pendant plusieurs années.

PRINCESSE_VAGABONDE_Extrait1Au premier regard, on pourrait penser cette oeuvre n’est pas du même acabit que Little Yu, dans le sens où le thème est ici celui de la vengeance, sur fond de quête d’une princesse guerrière dans les années 600 (qui n’est pas sans faire écho à plusieurs oeuvres qui ont déjà exploré ce genre dont par exemple: « Yona, princesse de l’Aube« ). Pour autant, on y retrouve la touche si personnelle de Xia Da (qui commence déjà par son dessin et son souci du détail), mais aussi son attrait pour raconter les sentiments des personnages… On y retrouve l’introspection des adultes, la fougue de la jeunesse, le courage, l’espoir, le désespoir, la colère, etc., tout en s’appuyant sur des valeurs morales fortes, si importantes pour l’héroïne. Il est donc particulier de constater qu’il est pertinent d’avoir lu Little Yu pour mieux comprendre la portée de la princesse Vagabonde pour son auteure. A n’en pas douter, autant la petite Yu représente une projection de l’enfance de l’auteure, autant cette princesse Yongning n’en représente pas moins que l’idéal de jeune fille que Xia Da aurait aimé être (elle-même avouant en postface de Little Yu qu’elle était faite pour vivre au moyen-âge).

PRINCESSE_VAGABONDE_Extrait2Pour en revenir sur la qualité de la princesse vagabonde, nul doute que vous saurez apprécier cette oeuvre, plus particulièrement si vous êtes friand de ce type d’histoires. Ce premier tome met en place les bases sur un cycle probablement plus long et plus compliqué et n’offrira qu’assez peu d’éléments originaux d’un point de vue scénario. Pour ce qui est du dessin, il est plus affirmé et aéré que dans Little Yumais nous y retrouverons son souci du détail et aurons le plaisir ici de voir plusieurs jolies doubles pages, ainsi que des premières pages en couleur de très bonne facture.

En deux mots

Une très bonne nouvelle série de Xia Da, qui confirme ici son talent.

Julien Jaccone

Lien vers la page de l’éditeur : La princesse vagabonde T1

 

navAmazonLogoFooter._V169459217_

Acheter sur bdfugue


Feuilletez des milliers de BD sur Bulle d'Encre avec Sequencity

Tags : , , , ,

Un Commentaire

  1. Tendre Galette
    Posté 25 mai 2015 at 11 h 29 min | Permalink

    De superbes illustrations, une belle histoire, tout ceci donne envie de découvrir cet album…merci

Poster un commentaire

Votre e-mail ne sera jamais partagé. Les champs obligatoires sont marqués d'une *

*
*