Accueil » Autour de la BD » Les coulisses » François Corteggiani condamné en justice

François Corteggiani condamné en justice

Herve Lapinot

François Corteggiani a été condamné au tribunal de Carpentras pour avoir dessiné, en lapin, Hervé de Lépinau, le représentant du parti FN – Rassemblement Bleu Marine.
Le plaignant reprochait la diffusion d’un journal satirique à Carpentras, durant la campagne municipale, où il était croqué sous le nom d’Hervé le Lapinot et où les termes « salopards », « scélérats » et « imbéciles » qualifiaient des militants frontistes. Hervé de Lépineau a notamment rappelé que le dessinateur intervient dans le journal municipal.

La condamnation est surprenante quand on sait que Nicolas Bedos, après avoir qualifié Marine Le Pen de « salope fascisante » dans Marianne, avait été acquitté par la 17ème chambre du tribunal correctionnel de Paris qui avait précisé qu’il était « parfaitement clair pour tout lecteur que la chronique en cause se situe dans un registre aux accents délibérément provocateurs et outranciers, revendiqué comme tel ». L’écho médiatique n’est pas du tout le même entre un journal comme Marianne et des personnalités connues du grand public comme Nicolas Bedos et Marine Le Pen et une feuille de chou locale à l’audience bien plus restreinte, surtout 6 mois après Charlie !
Alors pourquoi une telle condamnation ? François Corteggiani écope quand même de 3 000 € d’amende, 3 000 € de dommages et intérêts et 1500 € pour les frais de justice. Il compte faire appel.

Bien qu’apolitique, notre média reproduit ici une de ces caricatures, afin d’illustrer l’article.

Anthony Roux

Tags :

4 Commentaires

  1. Posté 12 juin 2015 at 22 h 03 min | Permalink

    étrange décision en effet. Je relaie cette information sur mon blog. Merci pour le dessin que je cherchais laborieusement… Plus nous serons à le partager, et plus cette histoire fera du bruit. Solidarité avec François !

  2. Posté 12 juin 2015 at 22 h 18 min | Permalink

    … et voilà le travail ! > http://gauchedecombat.net/2015/06/12/herve-de-lepineau-le-candidat-fn-en-peau-de-lapin-cretin/

  3. Posté 13 juin 2015 at 8 h 02 min | Permalink

    A GdeC : Je me permets d’apporter quelques précisions pour votre article :
    – Le journal évoqué n’est pas le Bourlingueur du Net, qui lui est un site analogue au nôtre mais un petit journal édité lors de la campagne.
    – Le dessin reproduit ici fait parti de toute une série de dessins. Ce n’est pas spécialement celui-là qui a lancé la procédure judiciaire.

  4. Claudette
    Posté 10 avril 2016 at 22 h 21 min | Permalink

    Faut pas dessiner ça à Carpentras!! Comme au temps de Louis XV, il faut caricaturer la France en Hollande.
    Un homme qui a dessiné ABRACADABRA ne peut pas être mauvais ou coupable!
    Dans ma classe, à Nice, dans les années 60, il y avait un Corteggiani. Serait-ce le même? Que l’on republie les BD d’Abracadabra et il payera son amende en moins de deux.

Poster un commentaire

Votre e-mail ne sera jamais partagé. Les champs obligatoires sont marqués d'une *

*
*