Accueil » Univers Manga » Chroniques Manga » Lost Sahara T1 (Heller) – Ankama – 7,95€

Lost Sahara T1 (Heller) – Ankama – 7,95€

Couv_258118
Parution : 10/2015

Résumé
Détective de son état, John Big Cookie a retrouvé le cube magique de Lady G. Rotwang. Malheureusement victime d’une malédiction, Cookie a perdu la mémoire et doit faire face à une employeuse contrariée puisqu’il ne sait plus où se trouve son bien.
Rotwang décide d’engager six autres limiers pour retrouver la mémoire de notre héros.
Débute alors une quête pour le moins débridée à travers Lost sahara, faite d’épreuves pour départager les différents enquêteurs et leur attribuer des gains et un robot claptruc en guise d’arbitre !

Notre avis
Les éditions Ankama continuent de nous proposer des mangas « made in France » avec cette série annoncée en trois tomes réalisée par Allan Heller, un jeune dessinateur parisien autodidacte.
On peut voir son travail non seulement sur son blog (il a développé un projet intitulé « Point Geek ») mais encore sur le site Mechamonkey (il a réalisé le premier épisode de Startfire).
« Lost Sahara » est un shonen, un manga d’aventure, parsemé de situations cocasses étayées par des personnages d’inspirations diverses totalement loufoques (des sorcières, des vampires, des chats humanoïdes).
Le design n’est pas sans rappeler les univers et le style de séries telles One Piece (Eiichirō Oda) ou Fairy Tails (Hiro Mashima), même si le trait est loin d’égaler ceux des dessinateurs en question car parfois trop approximatif.
Les situations, la typographie employée lorgnent aussi du côté des jeux vidéo dans un style « vintage ». Un pari peut-être risqué pour Ankama qui propose habituellement des albums plus étoffés et originaux.
La lecture reste vraiment agréable et ce jeune artiste qui a de bonnes idées a toutes ses preuves à faire. On ne demande qu’à être persuadé ! A suivre donc…

En deux mots
Un manga à lire avec bienveillance.

Ludovic Grignion

Lien vers la page Ankama de : Lost sahara T1

Tags : , , , ,

Poster un commentaire

Votre e-mail ne sera jamais partagé. Les champs obligatoires sont marqués d'une *

*
*