Accueil » Autour de la BD » Les coulisses » Rapport Ratier de l’ACBD 2015

Rapport Ratier de l’ACBD 2015

logo_acbd

Gilles Ratier, secrétaire général de l’ACBD, vient de publier son excellent rapport annuel sur la production BD dans l’espace francophone européen.

L’information principale est ce recul du nombre de sorties de BD : 2,9% d’ouvrages de BD en moins (5255 contre 5410 en 2014… chiffres d’ailleurs à prendre avec des pincettes car parmi les 5255 sorties, il y a des rééditions, des livres consacrés à la BD ou encore des séries achetées à l’étranger – 2305 nouveautés proviennent de 35 pays différents, principalement d’Asie et des Etats-Unis).
Ce recul s’explique notamment par la diminution du nombre de sorties des principaux groupes d’éditions, Média Participations en tête (Dupuis, Dargaud, Le Lombard,…), suivi de Glénat (Glénat, Vents d’Ouest, 12bis,…) et Delcourt (Delcourt, Soleil, Tonkam).

Du côté des tirages, les chiffres diminuent. Bien évidemment, Astérix, Titeuf ou encore Corto Maltese caracolent en tête mais malgré tout, les tirages sont moins élevés qu’auparavant. La BD s’en porte bien malgré tout puisqu’elle continue à être dans les meilleures ventes de livres…

En revanche, les auteurs se portent de plus en plus mal : ils sont certes plus nombreux à avoir sorti un album en 2015 mais ne sont désormais plus que 1399 à vivre réellement de la BD, qu’ils soient scénaristes, dessinateurs ou coloristes. D’année en année, la précarisation du métier d’auteur s’accentue.

Le rapport complet : Rapport ACBD 2015

Anthony Roux

Poster un commentaire

Votre e-mail ne sera jamais partagé. Les champs obligatoires sont marqués d'une *

*
*