Accueil » Univers BD Européenne » Chroniques BD européenne » Le chant du cygne T2 (Dorison, Herzet, Babouche) – Le Lombard – 14,99€

Le chant du cygne T2 (Dorison, Herzet, Babouche) – Le Lombard – 14,99€

lechantducygnecouv2
Parution : 01/2016

Résumé
Avril 1917, Le lieutenant Katz, le sergent Pat’ et ses « fidèles » hommes Larzac, La Tiff’, La Science, Le Bœuf poursuivent leur route vers Paris. En leur possession, une pétition de milliers de soldats de la côte 108 accusant la hiérarchie militaire d’avoir maintenu un assaut alors que les Allemands étaient en possession des plans de cette attaque et d’avoir , après ce carnage prévisible, fait exécuter le soldat Rombelle, seul témoin de cette « erreur stratégique »… Les mutins se sont donnés pour mission de remettre en main propre cette pétition au député François Morin pour révéler à l’Assemblée Nationale la vérité sur l’état de l’armée française et dénoncer l’incompétence du Général Nivelle. Lancé à leurs trousses, le commandant Morvan, dit « Le Puzzle », et ses « cognes », bien que piégés (fin du tome1) par Katz et Pat’, resserrent leur étreinte et espèrent en la collaboration de la population civile pour arrêter ces déserteurs, n’hésitant pas à les faire passer pour de dangereux espions à la solde des Allemands… Face à cette tension montante, les hommes de Katz vont-ils maintenir cette solidarité sans faille ? Le titre de cette série est-elle l’indication d’une fin inéluctable ?

Notre avis
Sur un scénario très linéaire de Xavier Dorison et d’Emmanuel Herzet, on assiste à une course-poursuite des plus mouvementée. Beaucoup de scènes d’action entrecoupées de moments de répits permettant de mieux connaitre les aspirations de chaque personnage. Les diversités sociales (avocat, boucher, viticulteur…) donnent de la consistance aux personnages sans tomber dans le cliché facile. La profusion de personnages permet également de donner un large part aux dialogues, aux répliques courtes mais percutantes ! Le dessin de Cédric Babouche est dynamique, son encrage est discret, voire absent pour les arrière-plans, insistant surtout sur les personnages. Beaucoup de petites cases et de vignettes étroites au service d’un cadrage très serré (énormément de gros plans avec une prédilection pour les regards). Les planches, véritable explosion de couleurs à l’aquarelle, sont adoucies et parfaitement lisibles grâce à un emploi du blanc judicieux (espacement entre les vignettes, détourage des personnages…).

En deux mots
Un excellent road movie sur fond de Première Guerre Mondiale en 2 tomes

Eric Fougeras

Lien vers la page des éditions Le Lombard de : Rigolo Dingo

Acheter sur bdfugue


Feuilletez des milliers de BD sur Bulle d'Encre avec Sequencity

Tags : , , , , , ,

Poster un commentaire

Votre e-mail ne sera jamais partagé. Les champs obligatoires sont marqués d'une *

*
*