Accueil » Univers Manga » Chroniques Manga » La princesse vagabonde T4 (Xia Da) – Urban China – 12€

La princesse vagabonde T4 (Xia Da) – Urban China – 12€

laprincessevagabondetome4couv-300x450
Parution : 10/2015

Résumé
Li Changge continue à être captive tout en servant le général Ashina Sun. Ses aptitudes tacticiennes lui valent une très grande reconnaissance, avec une position importante malgré son statut de prisonnière. Ses talents sont d’autant plus précieux qu’une lutte intestine au sein du camp des Turcs est sur le point de survenir entre Ashina Sun et le petit Khan (jaloux des récents succès d’Ashina Sun).

Notre avis
Comment ne pas rester admiratif des mangas réalisés par Xia Da? C’est toujours avec respect que nous pouvons voir avec quel soin chacun de ses tomes construit en termes de scénario avec une réalisation graphique de haut vol. Ici, ce tome s’éloigne des centres d’intérêts du pouvoir Han et donc des préoccupations de vengeance de notre princesse vagabonde…  Nous plongeons dans l’univers politique Turc au travers du conflit entre Ashina Sun et du petit Khan. C’est d’ailleurs une occasion pour creuser l’histoire de ces personnages, et d’appréhender plus profondément leur caractère et origine. Un tome bienvenu, qui permet de stabiliser un peu le rythme « course poursuite » qui occupait les précédents chapitres. Il n’en ressort pas moins que c’est encore une fois grâce à l’aide de la Princesse vagabonde (mais aussi de ses amis) que la situation va pouvoir être résolue. Un dénouement pour le moins prévisible mais suffisamment bien orchestré pour que cela se lise avec plaisir et d’une traite.

En deux mots
Un tome qui explore l’univers politique des Turcs en donnant beaucoup plus de profondeur aux personnages secondaires.

Julien Jaccone

Lien vers la page de l’éditeur : La princesse vagabonde T4

Acheter sur bdfugue


Feuilletez des milliers de BD sur Bulle d'Encre avec Sequencity

Tags : , , ,

Poster un commentaire

Votre e-mail ne sera jamais partagé. Les champs obligatoires sont marqués d'une *

*
*