Accueil » Autour de la BD » Expos-Salons » Paris Comics Expo : un retour attendu que cette édition 2016

Paris Comics Expo : un retour attendu que cette édition 2016

PCE 2016

Enfin, elle est de retour.
Après son édition 2014, la modeste Paris Comics Expo s’était éclipsée face à la concurrence, à une date proche, de la grosse Comic Con Paris.
Elle est donc revenue, sur une autre période et dans un autre lieu : finie la période automnale, place à un moment plus printanier, adieu l’espace Champerret, place au parc floral de Vincennes.

BDE-001_6012

Mais c’est pas tout ça mais que nous vaut cette nouvelle édition ? Mieux que les précédentes ? Moins bien ?

On peut sans trop s’avancer dire que cette édition était meilleure que les précédentes, le changement de cadre y est pour beaucoup. En optant pour le parc floral, le cadre de la convention est bien plus sympa. C’est d’ailleurs une bonne idée que de contrôler les entrées non pas à l’entrée du bâtiment mais dans son espace extérieur : ça permettait au public de prendre l’air sans que sa sortie soit définitive. Un petit plus non négligeable pour les visiteurs et les invités !

Côté programmation, le salon a bien répondu aux attentes de tout le monde : des invités prestigieux, des auteurs de talent, du cosplay, quelques animations, des stands de produits dérivés. Il y en avait pour tous les goûts… et pour toutes les bourses. En effet, système US oblige, tout est payant (à part de rares exceptions) : la signature sur une photo par un acteur ou la photo avec lui, la dédicace dans un album ou la commission (dessin à la demande) sur papier libre. Les prix étaient fixés par les différents participants et artistes et débutaient autour de quelques euros (photo dans une réplique de la DeLoreane de Retour vers le Futur, dédicaces simples,…) pour s’envoler dans une fourchette allant d’une centaine à un millier d’euros (commissions plus ou moins complexes de stars du comics).

Ray Park, acteur jouant Dark Maul dans Star Wars

Ray Park, acteur jouant Dark Maul dans Star Wars

Ce système, bien plus intéressant pour les auteurs que celui pratiqué sur les habituels salons, peut vite dérouter un public non habitué à cette pratique. Il a en revanche le grand avantage de réduire considérablement les files d’attente et de ne pas transformer le salon en foire à la dédicace où les sacs attendent les uns à la suite des autres.

Guarnido

Guarnido

Parmi les animations proposées, difficile de ne pas parler du stand des éditions Monsieur Pop Corn dont nous suivons régulièrement leurs parutions… Des parties du jeu Fist Them All (jeu pour les adultes… donc moins de 18 ans, ne cliquez pas sur ce lien… bien que l’on sait pertinemment que vous venez de cliquer quand même), jeu adapté de la BD Sticky Pants, étaient improvisées. De bons moments de rigolades entre participants !

BDE-DSCN4119

Bref, tout en restant à taille humaine, dans des allées spacieuses, ce nouveau cru de la Paris Comics Expo reste un rendez-vous incontournable des amateurs de comics et de culture geek. Notons aussi que, contrairement à bien d’autres salons, le staff est aussi particulièrement sympa et accueillant, des agents de sécurité aux membres du personnel d’accueil. C’est assez rare pour que ce soit souligné, donc merci à eux pour l’accueil !

Plus de photos :
Bulle d'Encre Facebook

Encore, encore, encore !

Reportage réalisé par Julien Jaccone et Anthony Roux

© Crédits photo : Bulle d’Encre
Si vous vous reconnaissez sur une des photos de cosplay, n’hésitez pas à nous contacter pour qu’on vous fasse parvenir cette photo en haute définition.

Tags : ,

2 Commentaires

  1. VERNEAU.patrick
    Posté 27 avril 2016 at 8 h 29 min | Permalink

    dommage d’avoir l’info le 27 avril

  2. Posté 27 avril 2016 at 11 h 32 min | Permalink

    Nous avions pourtant annoncé la PCE en amont, le 06 avril :
    http://www.bdencre.com/2016/04/19400_paris-comics-expo-2016-le-programme/

Poster un commentaire

Votre e-mail ne sera jamais partagé. Les champs obligatoires sont marqués d'une *

*
*