Accueil » Autour de la BD » « Le Rêve » – Musée Cantini (Marseille) – Exposition du 17 septembre 2016 au 22 janvier 2017

« Le Rêve » – Musée Cantini (Marseille) – Exposition du 17 septembre 2016 au 22 janvier 2017

reve

A l’heure de l’observatoire – Les amoureux. 1970 Man Ray
Collection Particulière, Paris Copyright Man Ray Trust / Adago, Paris 2016

Après l’exceptionnelle richesse des programmations de Marseille 2013, Capitale Européenne de la Culture ; La Ville de Marseille, en association avec la RMN-Grand Palais, renoue avec sa volonté de développer une offre culturelle de premier plan. Visages en 2014, Futurs en 2015 et Le Rêve comme pour conclure une trilogie cette année. C’est dans son plus bel écrin qu’il a été choisi de vous faire découvrir cette exposition exceptionnelle. Le musée Cantini ouvre donc ses portes sur l’événement culturel majeur de cette fin d’année 2016 dans la cité phocéenne. Prés d’une centaine d’œuvres des plus grands artistes du vingtième siècle tels que Pablo Picasso, Henri Matisse, Salvador Dalí, René Magritte, Paul Delvaux, Chagall, Goya ou encore Max Ernst et Victor Brauner vous feront voyager dans ce monde onirique organisé dans un parcours aux sept étapes qui promettent d’être surprenantes : Sommeil, Nocturne, Rêve, Fantasme, Cauchemar, Hallucination et Réveil.

Revez  ! Claude Leveque

Au dix-neuvième siècle, les artistes représentaient le rêve comme un autre univers, entre mythe, mythologie, croyances et fantasmagorie. L’Interprétation du rêve ou L’Interprétation des rêves est un ouvrage de Sigmund Freud (publié fin 1899, mais daté de 1900, l’auteur avec l’éditeur voulant l’ancrer dans le nouveau siècle) qui va bouleverser l’image du rêve ; il perd sa dimension étrange et devient rationnel. C’est Jung qui réintroduira la portée symbolique du rêve. Entre conscience et inconscient, entre mythe et réalité le rêve n’a pas fini de livrer tous ses secrets mais a permis aux artistes d’explorer ce phénomène mystérieux que demeure le rêve, son sens ou sa fonction et qui sait si nous ne sommes pas nous-mêmes une part de rêve …

C’est ce sommeil paradoxal, ce voyage astral, cette promenade d’un rêveur solitaire qui  vous invitent à déguster sans modération cette exposition promise au succès !!!

Jeu de Cartes des Surréalistes

Jeu de Cartes des Surréalistes

Le Petit plus Bulle d’Encre
Si vous en avez l’occasion, ne ratez surtout pas l’accrochage du jeu de cartes des surréalistes réfugié à la villa Air Bel. Les 22 projets de cartes (dessins, gouaches, aquarelles) ont été conçus en 1941, par André Breton, Victor Brauner, Oscar Dominguez, Max Ernst, Jacques Hérold, Wifredo Lam, Jacqueline Lamba, André Masson et Frédéric Delanglade alors qu’ils attendent leurs visas pour les États-Unis. Chacun des artistes tira au sort deux cartes, chacun y introduisit une symbolique nouvelle en choisissant des personnages tels Baudelaire, Freud, Hegel, Lautréamont, Paracelse Sade, Pancho Villa… En 1983, l’œuvre collective restée longtemps anonyme, sera éditée par André Dimanche. Le Musée Cantini de Marseille grace au  don de  Aube et Oona Elléouët, en mémoire de Varian Fry, est le dépositaire de cette mémoire originelle …

Dormeuse aux persiennnes / Picasso

Pablo Picasso ; Dormeuse aux persiennnes, 1936 Paris, musée Picasso

Plus d’infos : Vous trouverez même un site dédié pour découvrir et préparer votre visite

Vous en voulez encore ?  Marseille en Septembre

Jean-Claude Attali

Tags : , , , , , , , , , , ,

Poster un commentaire

Votre e-mail ne sera jamais partagé. Les champs obligatoires sont marqués d'une *

*
*