Accueil » Univers Graphiques » Chroniques Graphiques » Siné, l’oeil graphique (Forcadell) – Editions de La Martinière – 29,90€

Siné, l’oeil graphique (Forcadell) – Editions de La Martinière – 29,90€

SIné - L'oeil graphiqueDate de sortie : 10/2016

Résumé
Maurice Sinet, ou Siné, est un dessinateur de presse et un caricaturiste engagé politiquement qui se définissait comme journaliste. Celui qui a voulu comme épitaphe « Mourir ? Plutôt crever ! », documentaire de Stéphane Mercuri, la fille de son épouse, avait une réputation sulfureuse frisant, parfois, selon ses détracteurs, l’Antisémitisme. Il se fera connaitre très tôt, avec ses fameux chats, et fait ses débuts à L’Express comme dessinateur politique après un court passage chez France Dimanche, alors qu’il n’a que 25 ans, jusqu’à la création, il frise alors les quatre-vingts ans, de son propre journal satirique Siné Hebdo, (devenu Siné Mensuel), en réaction à son exclusion de Charlie Hebdo qu’il vivra comme une injustice. L’ami de Boris Vian, de Jean Genet, de Jacques Prévert mais aussi de Malcom X, d’ailleurs parrain de sa fille, disparaît le 5 mai 2016 sans avoir oublié de préparer, quelque mois auparavant, la couverture de son magazine hors-série en prévision de son décès…

Ce joli volume broché de 240 pages nous propose 380 dessins de l’artiste regroupant, couvertures de presse, publicités, affiches de films, pochettes de disques (il était grand amateur de Jazz, notamment Billie Holiday), représentatifs de sa vie et de son oeuvre. Formé à l’école Estienne, dénomination courante de l’école supérieure des arts et industries graphiques (ESAIG), il n’en reste pas moins un personnage incontournable et prolifique qui apportait une grande importance au fond et à la forme de son travail graphique abondant et fertile.

Notre avis
Francois Forcadell, premier rédacteur en chef de feu « La Grosse Bertha », nous donne une vision plus contrasté d’un artisan du dessin qui, il faut se le rappeler, aura connu la censure, la vindicte populaire, les procès et n’aura eu de cesse d’être un iconoclaste témoin satirique de son temps. Reste du militant insatiable et provocateur, un brin anarchiste, une critique acerbe de l’actualité.

En deux mots
Que l’on aime ou pas l’artiste inclassable… Un Must Have, à déguster, avec un verre de Beaujolais.

sine-oeil-graphiqu

Jean-Claude Attali

Pour aller plus loin : caricaturesque.comSiné-rama

Lien vers la page web des Éditions de La Martinière.

Acheter sur bdfugue


Feuilletez des milliers de BD sur Bulle d'Encre avec Sequencity

Tags : , , , , , ,

Poster un commentaire

Votre e-mail ne sera jamais partagé. Les champs obligatoires sont marqués d'une *

*
*