Accueil » Univers BD Européenne » Chroniques BD européenne » Le cheval qui ne voulait plus être une œuvre d’art (Supiot) – Delcourt/Louvre éditions – 14,50€

Le cheval qui ne voulait plus être une œuvre d’art (Supiot) – Delcourt/Louvre éditions – 14,50€

chevalquinevoulaitpasetreuneoeuvredart
Parution : 11/2016

Résumé
Exposé au Louvre, La tête du cheval blanc de Géricault sort de son cadre. Il n’en veut plus de sa vie de peinture et souhaite enfin découvrir la liberté et vivre. Mais au milieu du musée, fermé à cette heure avancée, il n’y a pas de sortie. Au hasard de ses déambulations, le « demi cheval » va faire d’étranges rencontres et découvrir un monde artistique aux multiples univers.
Parviendra-t-il à achever sa quête ? Mais qu’elle est-elle d’ailleurs cette quête ?

Notre avis
Voici un album singulier BD coédité par Delcourt et le Louvre, et c’est Olivier Supiot qui nous propose une visite pour le moins originale. Si on peut se dire que suivre le cheval est un prétexte pour découvrir quelques œuvres du Louvre, c’est une des facettes de la lecture. Car ici, la quête initiatique qu’entreprend ce cheval va mener à un bel aboutissement final et une réflexion sur la vie. Album estampillé jeunesse, il séduira aussi un public adulte. L’histoire et le dessin permettent de passer du contemplatif à la visite et à la quête de connaissance.

En deux mots
Quand la peinture s’anime, le cheval rêve de liberté… Belle visite inattendue du Louvre !

Anna Sam

Lien vers la page Delcourt de : Le cheval qui ne voulait plus être une œuvre d’art

Acheter sur bdfugue


Feuilletez des milliers de BD sur Bulle d'Encre avec Sequencity

Tags : , , , , , , ,

Poster un commentaire

Votre e-mail ne sera jamais partagé. Les champs obligatoires sont marqués d'une *

*
*