Accueil » Univers Graphiques » Chroniques Graphiques » L’année du Dragon (Duprat, Vanyda) – La boîte à bulles – 23€

L’année du Dragon (Duprat, Vanyda) – La boîte à bulles – 23€

L'année du dragon
Parution : 10/2016

Résumé
A 25 ans, Franck est victime de coups du sort comme la vie peut parfois en réserver. D’un tempérament créatif, doux rêveur, Franck n’arrive pas à tourner la page de sa rupture avec Kim. Ils se côtoient toujours, continuent d’être complice. Mais ce n’est plus la même chose, il y a Eric dans la vie de Kim. Franck trouve un travail dans un centre aéré et il rencontre Bernadette. Celle-ci n’est pas insensible à son humour particulier.
Franck n’a pas d’appartement à lui. Il dort dans le canapé de son frère Bernard. Ce dernier le pousse à prendre son envol et ne l’épargne pas d’autant qu’une naissance se prépare. En parallèle, l’état de santé de leur père se dégrade. Ils doivent se serrer les coudes. Au cœur de triangulation relationnelle compliquée, l’année du Dragon, son année, va le transformer en profondeur.

Notre avis
A l’occasion de la sortie d’un nouveau titre L’année de la Chèvre, La Boîte à Bulles réédite l’intégrale du triptyque paru initialement chez Carabas. L’année du Dragon raconte le passage à l’âge adulte et ses errements. La difficile inscription dans une trajectoire de vie du personnage de Franck, ses inquiétudes, ses doutes, ne dénotent pas avec les choix plus assumés de Kim et de Bernadette pourtant confrontées aux mêmes questionnements. La présence de Franck avec ses imperfections et son sens de la répartie décalée les rassure. Dans un monde aux possibilités infinies, leurs destins, leurs aspirations se croisent et s’entrecroisent dans un large registre de couleurs émotionnelles. C’est ce qui fait la force de cet album. L’esthétique ne manque pas d’affirmer le registre sensible d’un propos conscient et cohérent, y compris sur l’aspect irrationnel des rapports humains. Vanyda et Duprat laissent libre court à leurs talents dans ce qui est l’album constitutif d’un duo d’auteur imparable. Difficile donc, à la lecture de cet album, de ne pas songer à la mise en abîme autobiographique. Sans céder à la facilité et à des évidences, raccourcis de « café du commerce », il est certain que ces deux là ont su trouver un médium pour parler de leur génération de son génie et de ses doutes.

En deux mots
A l’interstice du manga et de la BD franco-belge existe ce livre qui, loin des clichés des albums trop ancrés dans un style particulier, dresse le portrait d’une jeunesse qui – au milieu du gué – se réalise.

Alain Lamourette

Lien vers la page La boîte à bulles de : L’année du Dragon

Acheter sur bdfugue


Feuilletez des milliers de BD sur Bulle d'Encre avec Sequencity

Tags : , , ,

Poster un commentaire

Votre e-mail ne sera jamais partagé. Les champs obligatoires sont marqués d'une *

*
*