Accueil » Univers BD Européenne » Chroniques BD européenne » Au revoir là-haut (Lemaître, De Metter) – Rue de Sèvres – 22,5 €

Au revoir là-haut (Lemaître, De Metter) – Rue de Sèvres – 22,5 €

Parution : 10/2015

Résumé
Novembre 1918, les derniers jours de la guerre. Le lieutenant Pradelle tue deux hommes pour obtenir une promotion. Mais deux témoins survivent, Albert et Édouard, le second affreusement défiguré par un éclat d’obus. L’armistice signé, ces hommes se croisent, leurs destins inextricablement liés. Face à un individu qui n’a aucun scrupule, c’est la lutte de deux pauvres bougres pour survivre alors que la France n’a plus besoin de héros… vivants. Les morts et la glorification de leur « sacrifice » sont au centre de l’histoire, la société investissant davantage dans ses disparus que pour ses survivants. Édouard retrouve un peu de joie grâce à Louise, une enfant qui peut le regarder sans hurler. Albert, effacé, sans envergure ni charisme, se laisse porter par les événements. Mais, c’est finalement le seul encore capable d’aimer.

Notre avis
Au revoir là-haut est l’adaptation BD du roman éponyme, prix Goncourt en 2013, par son auteur Pierre Lemaître. Dès la couverture, on comprend la fin tragique et sans espoir. Mais le talent de conteur de Lemaître est là et le dessin de de Metter est tout simplement magnifique. Toutefois, on peut s’interroger sur l’intérêt d’adapter un roman en BD : élargir son public ou donner envie de le lire ? La lecture de l’album se suffit à elle-même. Apprécions le pari d’un auteur, consacré par le prix Goncourt, de réaliser lui-même l’adaptation de son roman en album, martelant haut et fort, s’il le faut encore, que la BD n’est pas de la sous-littérature mais bien un art, le neuvième.

En deux mots
Une adaptation ambitieuse d’un magnifique roman : avec ou sans images, c’est histoire de goût.

Jérôme Blachon

Lien vers la page Rue de Sèvres : Au revoir là-haut

Acheter sur bdfugue


Feuilletez des milliers de BD sur Bulle d'Encre avec Sequencity

Tags : , , , , , , ,

Poster un commentaire

Votre e-mail ne sera jamais partagé. Les champs obligatoires sont marqués d'une *

*
*