Accueil » Univers Manga » Chroniques Manga » Evolution Six T4 (Kaga) – Doki Doki – 7,50€

Evolution Six T4 (Kaga) – Doki Doki – 7,50€

Parution : 06/2017

Résumé
Après qu’il ait triomphé de Ken et Nagisa Izumi, Tasuku Sato est devenu un « nouvel humain » suite à son exposition à la pluie qui a modifié ses gènes. Le professeur Ed voit emménager la fille du savant, Miho, chez lui.
Malgré les recommandations de cette dernière, l’adolescent ne la tient pas à informer de la découverte d’un nouvel humain dans son entourage. Mal lui en prend ! En effet, son ami Ippei Sakurai, avec qui il partage le même cours de dessin va vouloir se venger de lui !

Notre avis
L’intrigue centrale se dilue, de plus en plus nébuleuse, pour laisser place dans chaque tome à un affrontement entre Tasuku et un nouveau mutant.
La tendance lourde, amorcée dans le volet précédent, subsiste ici même si la conclusion prochaine (la série est en cinq volumes) laisse entrevoir une volonté de rassembler les différents arcs narratifs.
Kaga Mitsuru continue d’explorer le personnage d’Ippei. L’apprenti mangaka, grâce à ses pouvoirs, propulse Tasuku, Miho et un groupe de visiteurs de la porte ouverte de l’université au cœur de son « murder game ».
Cela se traduit graphiquement par une fracture nette dans le style de dessin. Un effet que Kaga Mitsuru a déjà utilisé dans les épisodes 19 et 20, même s’il est vrai que cela a ici une tout autre saveur avec un design, des personnages et des épreuves macabres digne d’un seinen horrifique.
Malheureusement, les dessins deviennent vraiment médiocres dans l’ensemble et on finit par tourner les pages uniquement motivé par le voyeurisme inhérent au jeu de massacre développé.

En deux mots
De bonnes idées mal exploitées et qui auraient mérité de meilleures illustrations.

Ludovic Grignion

Lien vers la page Doki-Doki de : Evolution Six T4

Acheter sur bdfugue


Feuilletez des milliers de BD sur Bulle d'Encre avec Sequencity

Tags : , , , , ,

Poster un commentaire

Votre e-mail ne sera jamais partagé. Les champs obligatoires sont marqués d'une *

*
*