Accueil » Univers BD Européenne » Chroniques BD européenne » Le petit Maurice dans la tourmente (Mario D’Agostini, Michel D’Agostini, Maurice Rajsfus) – Tartamudo – 14€

Le petit Maurice dans la tourmente (Mario D’Agostini, Michel D’Agostini, Maurice Rajsfus) – Tartamudo – 14€

Parution : 08/2010

Résumé
Paris 1942, période noire de l’Histoire de France. Maurice Rajfus, 14 ans, est arrêté avec ses parents et sa soeur, lors de la rafle du Vel’cd’Hiv. Ils sont Juifs Polonais. Dénoncés par leur voisin, policier Français, et arrêtés par cette même police zélée et aux ordres. Les deux enfants sont miraculeusement relâchés mais séparés de leurs  parents, qui seront déportés et ne reviendront pas des camps de la mort. Le petit Maurice doit alors, avec sa sœur Jenny, apprendre à survivre dans un Paris hostile qui n’aime pas les juifs alors qu’ils portent l’étoile Jaune.
Le témoignage poignant d’une période plus que douloureuse par un rescapé du pire.

Notre Avis
La première surprise dans ce qui est, sans l’ombre d’un doute, un véritable travail historique est l’absence de bulles remplacées par des textes qui s’accrochent littéralement aux dessins. La seconde est le format de cette BD qui lui donne un côté document ancien, presque clandestin. Ceci dit, le témoignage Historique reste légitime et bien construit. Il appréhende clairement ce que fut cette époque sans équivoque à travers le vécu de ces deux enfants sauvés par une aberration administrative et confrontés à l’absurdité de l’antisémitisme. Une pédagogie que d’aucuns trouveront désuet mais pourtant bien nécessaire aujourd’hui où la mémoire nous fait des faux et aurait la fâcheuse tendance à faire défaut à bon nombre de nos contemporains. En effet, à la question de l’institut de sondage CSA  « Avez-vous déjà entendu parler de la rafle du Vel’ d’Hiv ? », une large majorité des Français de moins de 35 ans répond par la négative, 67% des 15-17 ans, 60% des 18-24 ans, et 57% des 25-34 ans ignorent cet événement pourtant majeur de la Seconde Guerre mondiale. Ce récit illustré, biographique et richement documenté finira probablement par rejoindre les livres d’Histoire. Publié avec le soutien de la Fondation pour la Mémoire de la Shoah, c’est aussi le premier ouvrage illustré de Mario et Michel d’Agostini, qui signaient là leur première publication.

« Quand la police a cogné à notre porte, à l’aube du 16 juillet 1942, cela faisait plus d’un an que l’on avertissait régulièrement qu’une rafle était imminente. Il y avait une telle intox qu’à la fin, on n’y croyait plus. Surtout, nous ne voulions pas y croire. On ne pouvait imaginer que les responsables de la police allaient eux-mêmes suggérer aux nazis de procéder à l’arrestation des enfants et des vieillards. Malgré l’imminence du danger, nous étions incrédules. Je me souviens encore que, dans la nuit même de notre arrestation (il faisait une telle chaleur que nous ne pouvions trouver facilement le sommeil), mon père s’est levé, a marché jusqu’à la fenêtre de sa chambre en murmurant “encore une nuit de passée”… » Maurice Rajsfus, Les Silences de la police. 16 juillet 1942, 17 octobre 1961.

Retour sur l’emission de radio avec Maurice Rajfus, historien « Le petit Maurice dans la tourmente » & José Jover, éditeur, directeur des éditions Tartamudo sur France Culture en 2013.

 

En deux Mots
A lire, relire et surtout à transmettre aux générations présentes et  futures. Le devoir de mémoire y devient un droit inaliénable à pérenniser et ce livre-témoignage qui s’adresse à tous est sans conteste l’un des artisans de ce devoir de memoire. Une résonance d’actualité et d’éternité.

Jean-Claude Attali

Lien vers la page TARTAMUDO de Le petit Maurice dans la tourmente : 1940-1944 quatre ans parmi les sous-hommes

Retrouvez notre article sur l’exposition du Mémorial de la Shoah, « Shoah et Bande dessinée ».

 

Acheter sur bdfugue


Feuilletez des milliers de BD sur Bulle d'Encre avec Sequencity

Tags : , , , , , , , , ,

Poster un commentaire

Votre e-mail ne sera jamais partagé. Les champs obligatoires sont marqués d'une *

*
*