Accueil » Univers BD Européenne » Chroniques BD européenne » La cité des chiens, Intégrale N&B (Radomski, Rebelska) – Akileos – 25€

La cité des chiens, Intégrale N&B (Radomski, Rebelska) – Akileos – 25€

Parution : 10/2018

Résumé
Volas, cruel seigneur de « La cité des Chiens », est sous l’emprise de l’Ombre à laquelle il n’hésite pas à sacrifier sa famille pour faire régner sans partage son pouvoir sur les Norlandes. Craignant pour sa vie, sa nièce Enora fait appel à un groupe de renégats, la Confrérie de l’Île des Pendus, pour l’assassiner. Mais comment lutter contre un ennemi comme l’Ombre, la part obscure que chacun porte en soi ? Un long récit initiatique de “dark fantasy” dans une somptueuse édition en noir et blanc.

Notre avis
Nous retrouvons donc les personnages de « La cité des Chiens », initialement publiée en 2015 et en couleurs … Enora, nièce de Volas, cruel seigneur de la Cité des Chiens, y faisait appel à la Confrérie de l’Ile des Pendus pour que son oncle soit tué et qu’elle puisse vivre son amour avec son cousin Janko. La vengeance avait alors pris un tour inattendu quand les Confrères s’étaient aperçu que Volas et la mère d’Enora étaient sous l’influence de l’Ombre. Le diptyque prévu s’est donc transformé en une magnifique intégrale en Noir et Blanc. Si on trouve bien en début et en fin d’ouvrage des textes aux relents philosophiques et poétiques, il n’en demeure pas moins que le talentueux Yohan Radomski continue à nous perdre dans un univers sombre, où la guerre et son cortège de passions humaines vomissent une époque noire est lugubre. Les personnages sont denses et puissants. Une puissance du récit  augmentée et sublimée par une bichromie envoutante et un graphisme hors norme d’un Jakub Rebelka , promis à un magnifique avenir, qui réalise ici un dessin peu précis mais riche d’informations dans un moyen-âge revisité. Un conte baroque et lugubre pour un univers crasse et pourtant si finement exécuté. Il y a un voyage à faire dans cet univers violent et au premier abord désordonné ; Ordo Ab Chaos, car du Chaos nait toujours l’ordre, entre onirisme et réalités dans une œuvre noire fantastique se transformant en une épopée ancienne et mystique, au relent d’une vengeance qui se cherche, sur une île mystérieuse, au milieu d’étranges créatures, de marais dangereux, d’une forêt vivante et d’une galerie de personnages étonnants. De la Dark Fantasy comme on l’aime avec tous les ingrédients d’une spectaculaire épopée. Une tragédie qui aurait largement pu mérité un cycle plus long mais espérons que rien n’interdise aux créateurs de ce cycle de reprendre l’histoire voir un personnage de « La cité des Chiens » pour lui faire vivre une autre aventure … Plus l’ombre d’un homme s’étend, plus le peuple le respecte, jusqu’à sa révolte. Un étrange écho à l’Histoire à découvrir dans cet univers étonnant.

En deux mots
Entre rêve et réalité. Une entité à combattre, une identité à retrouver, 120 pages d’une légende réinventée et en N&B pour notre plus grand plaisir.

 

Jean-Claude Attali

Lien vers la page Akileos de La cité des chiens, intégrale n&b.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Acheter sur bdfugue


Feuilletez des milliers de BD sur Bulle d'Encre avec Sequencity

Tags : , , , , , , ,

Poster un commentaire

Votre e-mail ne sera jamais partagé. Les champs obligatoires sont marqués d'une *

*
*