Accueil » Univers BD Européenne » Chroniques BD européenne » Fêtes Himalayennes, les derniers kalash (Lièvre, Loude / Négre, Maury) – La Boîte à bulles / musée des confluences – 18 €

Fêtes Himalayennes, les derniers kalash (Lièvre, Loude / Négre, Maury) – La Boîte à bulles / musée des confluences – 18 €

Parution : 10/2018

Résumé
1978. Les Kalash de l’Himalaya restent un peuple mystérieux et mal connu. Ils habiteraient trois étroites vallées du nord Pakistan près de la frontière afghane, croiraient en de multiples dieux, boiraient du vin, célèbreraient la nature à chaque changement de saison selon les rites dictés par leurs chamanes.Deux ethnologues, Viviane Lièvre et Jean-Yves Loude et un photographe, Hervé Nègre, partent à leur rencontre. Ils rêvent de vivre avec eux, d’apprendre leur langue, de partager leurs fêtes pour essayer de comprendre comment leurs traditions polythéistes ont ainsi pu perdurer. Cette Bande dessinée est issue de l’exposition « Fêtes himalayennes, les derniers Kalash » et raconte leur histoire.

Notre avis
L’histoire d’un trio de voyageurs originaires de Lyon, Viviane Lièvre, Jean-Yves Loude et Hervé Nègre, fascinés très tôt par les Kalash du Pakistan. Huit séjours et quinze années d’études auprès de cette population entre 1976 et 1990 leur ont permis de rassembler un fonds exceptionnel qu’ils ont tous trois souhaité confier au musée des Confluences, à Lyon, pour que soit conservée la mémoire de la culture kalash. Jean-Yves Loude, Viviane Lièvre et Hervé Nègre ont intégré le quotidien de ce peuple, appris leur langue et adopté leurs rites. Leur donation permet, pour la première fois en France, à un musée de la mettre en lumière. Les saisons se succèdent au fil du parcours, d’un solstice à l’autre, fidèle à la conception cyclique du temps des Kalash. Ces trois mille montagnards, pasteurs et agriculteurs, restent fidèles aux croyances et coutumes dictées par une longue succession de chamans. Ils partagent leur territoire avec des esprits invisibles, des “fées”, suchi, et vivent sous la protection de D.ieux bienveillants qu’ils honorent et implorent à chaque saison. Conçue en collaboration Hubert Maury ce mélange de bande dessinée et de photoreportages  témoigne de leurs aventures dans le courant des années 1970 et 1980, et de leurs rencontres avec une population vivant à rebours des codes culturels de nos sociétés de consommation. Un enclavement géographique étonnant qui permet ce voyage exceptionnel dans le temps et l’espace. Un médium passionnant qui met à la portée des enfants, et des grands, une immersion parfaite dans une exposition muséale. Un joli moyen à réutiliser pour nous inciter à pousser la porte des musées. Elle est en vente depuis le 23 octobre 2018 au musée des Confluences et depuis le 2 janvier 2019 dans le réseau national de librairie. Une belle idée pour poursuivre la visite et pour vivre de l’intérieur  un voyage captivant en terres chamaniques au cœur du Pakistan. Plus qu’une Bande dessinée, un leg aux populations futures qu’Alexandra David Néel n’aurait pas renié. Un témoignage épique qui deviendra encyclopédique à n’en pas douter. Se cultiver devient ludique.

A noter qu’il est prévu une version numérique pour Juin 2019.

En deux mots
Culture et Bande dessinée font bon ménage dans cette aventure du réel qui vous fera découvrir un peuple étrange, son mode de vie, ses habitudes et ses coutumes mais bien plus encore. Et si vous alliez prolonger l’expérience en visitant l’exposition ?

Jean-Claude Attali

Site officiel du musée des confluences.

Site officiel de l’exposition temporaire  « Fêtes himalayennes, les derniers Kalash »

Site officiel de l’exposition temporaire Hugo Pratt « Lignes d’horizons »

 

 

 

 

Acheter sur bdfugue


Feuilletez des milliers de BD sur Bulle d'Encre avec Sequencity

Tags : , , , , , , , , , , ,

Poster un commentaire

Votre e-mail ne sera jamais partagé. Les champs obligatoires sont marqués d'une *

*
*