Accueil » Univers Manga » Chroniques Manga » GereKsiZ, la dimension invisible T1, ゲレクシス ( Furaya) – Akata – 8,05€

GereKsiZ, la dimension invisible T1, ゲレクシス ( Furaya) – Akata – 8,05€

Parution : 02/2019

Résumé
Ônishi est pâtissier, et sa spécialité, ce sont les gâteaux à la broche (ou Baumkuchen). Il vient tout juste d’avoir quarante ans, et pour la première fois de sa vie, il est amoureux. Perturbé par des sentiments qu’il ne comprend pas encore, il demande conseil à sa jeune apprentie. Mais il ne se doute pas encore que  d’ici peu, son destin va basculer : transformé en créature difforme et disgracieuse, pourra-t-il retrouver son apparence humaine ? Avec Gereksiz, la dimension invisible, Minoru Furuya continue de surprendre, en portant un regard étrange sur la condition humaine. Laissez vous embarquer dans l’improbable voyage de monsieur Ônishi !

Notre avis
Classé dans la catégorie Seinen, (青年漫画), manga pour jeune homme, « GereKsiZ, la dimension invisible », (ゲレクシス), a d’abord été prépublié chez l’éditeur Kōdansha  – dans les pages du magazine Evening – qui est l’une des plus grande maison d’édition japonaise, œuvrant notamment en matière de littérature et de manga et est licencié en France par Akata où il a intégré  le label WTF?!. L’exploration de l’incroyable  bibliographie de Minoru Furuya (古谷 実,) se poursuit donc chez  l’éditeur avec ce Manga en deux partie. Dessiné  juste après « Saltiness« , un manga cynique à souhait sur un hipster looser, « GereKsiZ, la dimension invisible » est donc dans la continuité, autant d’un point de vue graphique que dans les sujets abordés chez l’auteur. Il se murmure même qu’un 3ème manga de Furuya serait déjà prévu d’ici la fin de l’année. Tous nos chroniqueurs sont sur la brèche, en effet le mangaka de 46 ans a fait une entrée fracassante et méritée sur l’hexagone. Mordant et percutant, ses dessins sont précis et son encrage frise la perfection donnant un relief cinématographique à ses dessins. Le scénario nous plonge dans un monde fantastique empreint de questions existentialistes percutant le quotidien banal d’un vendeur de beignets. Le prétexte d’une étrange rencontre ouvre la porte a des questions sur le temps, la vie, la mort, les rencontres et le partage mais aussi la différence et la façon d’aborder les réalités. Des sujets que l’auteur affectionne. Embarquement immédiat pour un voyage aux frontières de l’invisible par un maitre japonais du genre. Nous vivons probablement au milieu d’une nature primitive toujours en formation, en  entretenant des rapports secrets avec une communauté d’êtres invisibles. De nombreuses personnes affirment avoir vu des fantômes, d’autres observent des monstres aquatiques ou communiquent avec des anges ou des extraterrestres. Ônishi a fait cette rencontre troublante ans une dimension invisible et dans une confession parfois violente qui confronte le lecteur à de nombreuses question dont une  fondamentale : sommes-nous seuls dans l’univers ? La réponse sera, peut-être, dans le tome 2.

En deux mots
Une histoire étonnante et déroutante à déguster comme des Baumkuchen, à la broche. Stephen Hawking  aurait validé cette brève histoire du temps.

Jean-Claude Attali

Lien vers la page des Éditions Akata de « Gereksiz, tome 1 »

 

 

 

 

Acheter sur bdfugue


Feuilletez des milliers de BD sur Bulle d'Encre avec Sequencity

Tags : , , , , , , ,

Poster un commentaire

Votre e-mail ne sera jamais partagé. Les champs obligatoires sont marqués d'une *

*
*