Accueil » Univers Graphiques » Chroniques Graphiques » Folk, Épisode 1 (Iris) – La Pastèque – 16€

Folk, Épisode 1 (Iris) – La Pastèque – 16€

Parution : 02/2019

Résumé
Après un soir de beuverie, Jug accepte un pacte avec un fantôme: il a 100 jours pour se rendre de l’autre côté du continent pour enregistrer un disque au mythique studio Delta. Il deviendra un virtuose de la guitare mais devra s’entourer de musiciens les plus talentueux de tous…

Notre avis
Si vous connaissez le travail d’Iris sur les réseaux sociaux, vous ne serez donc pas surpris de découvrir le premier tome de Folk, racontant l’histoire d’un «musicien» en quête de gloire. Nous avons dû nous armer de patience pour voir ce premier tome traverser l’atlantique pour conquérir le vieux continent. L’auteure, l’autrice, enfin Iris nous présente Folk, avec une série prévue en 3 tomes ! S vous ne la connaissez pas, voici une rapide biographie : « BAC en bande dessinée de l’Université du Québec en Outaouais à l’hiver 2003 et diplôme en avril 2006. Ah oui, vous ai-je dit qu’elle était une lointaine cousine du pays de Jacques Cartier ?  » Mais reprenons :  » à son arrivée à Montréal en 2007, elle se consacre à toutes sortes de formes d’art allant de la peinture à l’illustration, mais surtout, la bande dessinée. En 2009, elle commence un blog feuilleton avec son amie Zviane. Ce blog deviendra les trois tomes de  » L’ostie d’chat « , publiés chez Delcourt dans la collection Shampooing. En 2014, elle publie Le pouvoir de l’amour avec un scénario d’Yves Pelletier à La Pastèque.  » Vous découvrirez le reste par vous-même puisque votre serviteur a eu la bonté de vous donner le lien de son blog plus haut. Iris nous offre un road trip sur fond d’un Far West loufoque, absurde et drôle à souhaits. Imaginez un chien, ou un coyote, à vrai dire l’espèce est difficile à définir avec certitude avec pour acolytes une autruche contrebassiste, des blaireaux mémères et un genre de fouine anxieuse, tous en route vers la gloire promise par un hibou fantôme, ou un fantôme ressemblant à un hibou. Vous l’aurez compris, cela promet une aventure riches en rebondissements. A l’origine, notre canidé rencontre une entité qui lui promet richesse, prospérité, alcool et gloire, enfin en substance, au détour d’un carrefour, un soir bien arrosé, à la condition de réunir avant 100 jours une équipe de musiciens d’exception pour traverser le pays afin d’enregistrer un disque auprès de la prestigieuse maison de disques « Delta ». Le reste ne serait que littérature si notre ami grognon n’était avant tout un escroc à la petite semaine avide de réussite. Cela vous rappelle quelque chose ? En réalité, il y a bien une légende provenant d’un bluesman, Tommy Johnson. Il prétendait avoir vendu son âme au diable, un soir, à un carrefour, pour obtenir sa virtuosité à la guitare. Dans le Vaudou ravivé dans les États du sud par les esclaves des planteurs de Saint-Domingue fuyant la révolution haïtienne, il existe un (esprit) nommé Legba ou Papa Legba (d’origine Fon du Dahomey) dont le nom le plus connu est « Maître carrefour ». Esprit de la destinée il a été identifié au Diable par les missionnaires catholiques, mais ceci est une autre histoire. Pour revenir à Folk, c’est une immersion totale avec des personnages aux caractères forts et qui vous entrainent dans un voyage rocambolesque dont nous aurons juste a regretter d’attendre la suite. Une quête difficile et pleine d’embûches avec des personnages attachants que l’on a hâte de retrouver dans une suite que l’on espère aussi réussie que ce premier volume. Une vie d’artiste … Sur les Roots ! Maintenant, «où les mènera ce chemin?» Seul le fantôme le sait et peut-être Iris … Un point supplémentaire, s’il il fallait encore vous convaincre de vous précipiter chez votre libraire préféré pour acquérir ce premier album, la magnifique finition de l’ouvrage ! Pour être complet, sachez que vous pourrez retrouver Les Editions de La Pastèque au Salon du livre de Paris 2019, au Stand R93, du 15 au 18 Mars pour des dédicaces, des ateliers, des démonstrations et performances. Sinon ? Attendez le fantôme ou déplacez vous pour leur dire bonjour au 102 Laurier Ouest… A Montréal. Sachez enfin que Iris a remporté le prix de L’Académie de la vie littéraire (anciennement Académie de la vie littéraire au tournant du XXIe siècle) pour Folk ! Ce prix, fondée en 2008, a pour but de « décerner des prix pour des livres qu’elle apprécie et qui, pour toutes sortes de raisons, ont moins de chances que les autres de gagner ailleurs ». Cette fois ci, 42*, tout est dit. *(7 x 6= 42)

En deux mots
Go West !

 

Jean-Claude Attali

Lien vers la page des Éditions La Pastèque de « Folk, Épisode 1 »

  

Acheter sur bdfugue


Feuilletez des milliers de BD sur Bulle d'Encre avec Sequencity

Tags : , , , , , , , , , ,

Poster un commentaire

Votre e-mail ne sera jamais partagé. Les champs obligatoires sont marqués d'une *

*
*