Accueil » Univers Graphiques » Chroniques Graphiques » Vijaya, une petite fille dans l’Himalaya (Vignolli) – Akileos – 19€

Vijaya, une petite fille dans l’Himalaya (Vignolli) – Akileos – 19€

Parution : 06/2019

Résumé
Au cœur des montagnes de l’Himalaya s’étend un sanctuaire magique. Protégé du chaos des hommes, il est la demeure d’êtres immortels et de créatures mystiques. Un jour, Vijaya, une jeune humaine, est amenée dans le sanctuaire pour sa protection. Certains immortels s’élèvent alors contre sa présence qui pourrait conduire à leur fin. Le temps aidant, Vijaya commence à se faire de nouveaux amis et découvre des merveilles surpassant ses rêves les plus fous. Mais l’humanité ne cesse de se rapprocher des frontières du sanctuaire. Pour protéger ses amis et mériter sa place, Vijaya va devoir prouver à sa nouvelle famille que la nature humaine ne se résume pas à la violence.

Notre avis
Vijaya. Un nom qui sonne comme un vieux dialecte oriental. Et pour cause. En sanskrit, dialecte de l’Inde, ce mot signifie victoire mais c’est aussi le nome d’un arc célèbre dans le Mahabharata, épopée guerrière si il en est. Pourtant ici, il n’est question que de poésie et de préservation de la nature … David Jesus Vignolli a choisi de nous conter une histoire merveilleuse où des immortels choisissent de prendre sous leur aile une petite fille perdue. dans un sanctuaire caché des hommes et de leur vanité ; le sanctuaire est en effet un endroit secret caché entre les montagnes de l’Himalaya. « L’illusion » règne en maitre dans le reste du monde et le sanctuaire protège une faune et une flore exceptionnelles et vitales à la survie de l’humanité … Paradoxalement, la petite fille n’est pas acceptée dans ce monde élémentaire et primordial et son apprentissage n’est pas des plus aisé. Le talent de l’auteur réside avant tout à nous emporter dans ce voyage onirique et merveilleux sans tomber dans le pathétique d’une situation difficile et sans jamais s’ériger en juge de paix. La poésie de cette histoire nous transporte sans problème et on dévore les pages de ce magnifique ouvrage en découvrant le destin de cette petite fille dans l’Himalaya. Le choix de la ligne clair et des tons de couleurs légers – Noir, Blanc et Ocre – renforcent le sentiment d’étrangeté parmi les nombreux personnages étonnants s’invitant dans la vie et l’apprentissage  de notre petite Vijaya. Ce tout premier récit de David Jesus Vignolli est une fable merveilleuse qui explore l’étonnant potentiel de l’esprit humain. Il vous transformera a n’en pas douter. Même si il faut reconnaitre le manichéisme prononcé de l’auteur londonien avec une opposition fondamentale entre le monde des Hommes et celui de la Nature. Le conflit y est en effet ouvert et sans gradation. L’illusion, symbolisée par une fumée noire, peut être le Smog, donne une ampleur magique à ce conflit puisqu’il envahit le coeur des mechants hommes. Les enfants seraient ils épargnés ? Cela semble être la morale discrète de ce conte mythologique qui veut peut-être nous faire finalement comprendre que la terre est notre bien le plus précieux. A noter, la très belle idée des Editions Akileos qui vous permet de découvrir les  13 premières planches de cet album sur leur site.

En deux mots
Vadémécum du bonheur, cette histoire est une ode à la vie, empreint d’un joli discours écologique. Magique !

 

Jean-Claude Attali

Lien vers la page Akileos de « Vijaya, une petite fille dans l’Himalaya »

 

Acheter sur bdfugue


Feuilletez des milliers de BD sur Bulle d'Encre avec Sequencity

Tags : , , , , , , , ,

Poster un commentaire

Votre e-mail ne sera jamais partagé. Les champs obligatoires sont marqués d'une *

*
*