Accueil » Univers Graphiques » Chroniques Graphiques » Le Vol d’Hermès (Ayroles) – FRAC & Les Requins Marteaux – 6€

Le Vol d’Hermès (Ayroles) – FRAC & Les Requins Marteaux – 6€

Parution : 08/2019

Résumé
Nouvelle coédition entre le Frac Nouvelle-Aquitaine MÉCA et Les Requins Marteaux, François Ayroles a été invité a travailler autour de l’oeuvre « Un détail » de Benoît Maire, représentant une demi-tête d’Hermès. Semblable aux génisses d’Apollon, subtilisées par Hermès, la sculpture de profil du Dieu grec – ou une vraie sculpture de profil grec d’un Dieu, en somme – se voit convoyée clandestinement jusqu’à une mystérieuse destination, que la statue arumbaya de « L’Oreille Cassée » n’aurait pas enviée.

Notre avis
Le FRAC Nouvelle-Aquitaine MÉCA, l’ALCA et l’OARA ont commandé à François Ayroles une histoire dessinée de l’œuvre de Benoît Maire « Un détail ». Cette sculpture en bronze est installée sur les marches de la MÉCA dans le cadre du 1% artistique. A 41 ans, Benoît Maire est un artiste qui manie les objets avec la pensée et l’Histoire pour témoigner de leur utilité, de leur valeur philosophique et parfois de leur nocivité. Son travail se décline sous plusieurs formes : photographies, sculptures, vidéos, le tout présenté tel un assemblage géant dans lequel on déambule perdu en terre pourtant connue.Dans la mythologie Hermès se chargeait de délivrer des messages. En français, explique Benoît Maire, “nous avons formé à partir de son nom le mot “herméneutique” qui est un art, celui d’interpréter. En choisissant de ne figurer que la moitié du visage, l’artiste veut signifier que “l’autre moitié est à compléter par chacun de nous”. Il faut donc être actif pour fréquenter ce nouvel équipement culturel régional et entrer par le côté Garonne pour entrevoir Hermès ! 24 Pages en N&B pour cette enquête policière, cet espionnage passif, ce voyage étonnant que nous propose l’auteur dans un silence imposé.

« Sous l’arche, dans « la chambre urbaine », se trouve le 1% artistique, signé Benoît Maire, Un détail. Cet Hermès en bronze poli de 3 mètres de haut regardant vers le fleuve convoque l’imaginaire du temple grec. Le dieu messager – et du commerce – semble avoir été coupé par l’architecture elle-même : à nous de reconstituer la part manquante. Dans ce prisme labyrinthique de 13 000 m2, le Frac détient les plus vastes espaces. Au 5e étage, la salle d’exposition (1200 m2) est structurée par une cimaise centrale inclinée, suivant la poutre faîtière, qui guide nos pas jusqu’au toit-terrasse de 800 m2ouvert sur la ville XVIIIe. « Il est une fois dans l’Ouest » (titre à la fois historique et prospectif, guidé par l’idée de conquête du territoire !) est l’invitation de Claire Jacquet, la directrice, à des partenaires extérieurs en lien avec l’histoire de l’institution. Cette exposition inaugurale réunit 15 projets et cherche à traduire l’activité de la structure et sa dynamique régionale – les dispositifs hors-les-murs en font partie intégrante. La contrepartie est un accrochage dense de 200 œuvres dans une scénographie cloisonnée par des cimaises fixes où chaque projet fonctionne en autonomie. »

 

En deux mots
Rencontre entre le 2ème et le 9ème Art dans une Bd-Art qui laisse notre imagination en crue.

Jean-Claude Attali

Lien vers la page des Éditions Les Requins Marteaux de  » Le vol d’Hermès  »

Livre publié avec le concours de l’ALCA, l’OARA et le FRAC Nouvelles-Aquitaine MÉCA.

Acheter sur bdfugue


Feuilletez des milliers de BD sur Bulle d'Encre avec Sequencity

Tags : , , , , , , , ,

Poster un commentaire

Votre e-mail ne sera jamais partagé. Les champs obligatoires sont marqués d'une *

*
*