Accueil » Univers Graphiques » Chroniques Graphiques » Les Scorpions du Désert T1 (Pratt) – Editions Altaya – 12,99€

Les Scorpions du Désert T1 (Pratt) – Editions Altaya – 12,99€

Parution : 10/2019

Résumé :
Ils sont des soldats légendaires de la Guerre du désert, celle qui se déroule en Libye de 1940 à 1943. Ils appartiennent à une unité de l’armée britannique, le Long Range Desert Group, et aiment à se nommer Les Scorpions du désert. Ils combattent les troupes italiennes et celles de l’Afrikakorps allemand. Constitué de volontaires qui n’ont pas à se préoccuper de la discipline, de la longueur de leurs cheveux ou de la tenue de leur uniforme, ils sont utilisés pour des coups de main et des missions de reconnaissance derrière les lignes ennemies. S’appuyant sur des faits réels, Hugo Pratt leur a donné une existence de fiction en attribuant un rôle essentiel au lieutenant Koïnsky, d’origine polonaise, qui tente de contribuer à la défaite de ceux qui ont détruit son pays par le feu et le sang.

Notre avis
Inspirée de faits réels, « Les Scorpions du désert »  (Gli Scorpioni del deserto) est une série de bande déssinée créée par Hugo Pratt et publiée à partir d’octobre 1969 dans le mensuel Sgt. Kirk. Traduite en français dans le périodique Tintin à partir de février 73, elle a fait l’objet de quatre albums chez Casterman. La série se déroule au début des année 40 autour de l’Afrique du Nord et ses personnages principaux sont les membres d’une section d’élite britannique du Long Range Desert Group dirigée par le Lieutenant  Polonais Koïnsky. Le Long Range Desert Group (LRDG) a été formé par Ralph Bagnold en 1940 et a joué un rôle majeur dans la victoire des Alliés en Afrique du Nord pendant la Seconde Guerre mondiale. Le LRDG est devenu les yeux et les oreilles des Alliés et, avec le « SAS » (Spécial Air Service), a joué un rôle secret mais vital dans les victoires de ceux-ci. Ici encore, Pratt s’appuie sur la réalité d’évènements passés, le sable remplace la mer dans cette histoire de piraterie  réservant de nombreuses surprises à nos protagonistes qui deviennent malgré eux les éléments moteur d’une trame guerrière épique. Par ses lectures et ses voyages mais aussi par son exceptionnelle volonté de partager des univers les plus réels possibles, Pratt n’a cessé de faire découvrir des faits et anecdotes véridiques dans des fictions très proches de la réalité historique. Les Scorpions du désert ne dérogent pas à cette règle devenue le limon fertile de toute l’oeuvre du maestro italien même si il est évident que l’auteur puise dans ses souvenirs d’enfance, passés dans la région, en Ethiopie, entre 1937 et 1942 . Deux épisodes ponctuent ce premier album, « les Scorpions du désert 1 » et « Les Scorpions du désert 2. J’ai deux amours … », mêlant habilement espionnage et actions héroïques, vengeances, humour, révolution et politique coloniale. On notera la présence de Cush, rencontré dans les aventures de Corto Maltese et qui nous indique la « disparition » du marin maltais pendant la guerre d’Espagne … Mais il se trompe aussi sur le numéro de sourate qu’il cite alors peut-être … On aura du plaisir à partager ces histoires sur fond historique et le talent d’Hugo Pratt a dessiner aussi bien des Méharistes de la police Soudanaise que quantité de véhicules et d’armements de la seconde guerre mondiale, avec une mention spéciale pour l’aviation et le talent de Patricia Zanotti (ancienne coloriste de Pratt devenue son ayant droit – NDLR) aux couleurs de ces histoires initialement parues en N&B. Un cahier didactiques en fin d’album  éclaire judicieusement le propos revenant, entre autres, sur la guerre des sables, et permet de plonger dans l’univers historique de l’auteur. A suivre …

En deux mots
Une épopée plongée dans le réel des évènements de la seconde guerre mondiale, une fiction tangible dans le passé recomposé d’un Pratt exceptionnel même si l’auteur prétendra toujours avoir connu et rencontré les véritables protagonistes et leurs aventures. C’est tout le charme de cette superbe série …

Jean-Claude Attali

Lien vers la page des Éditions ALTAYA de « Tout Pratt, Édition Collector »

Retrouvez les chroniques des albums précédents sur notre site.

Info édition : ©Altaya 2018. © CONG SA, Suisse. Pour les histoire de la série Corto Maltese : Corto Maltese ® et Hugo Pratt ™ © CONG SA-Tous les droits réservés. © CASTERMAN Postfaces : Michel Pierre © 2018 EDITORIAL PLANETA DEAGOSTINI POUR LA PRÉSENTE ÉDITION ISBN : 978-84-684–5720-8 (œuvre complète) ISBN : 978-84-684-5743-7. DÉPÔT LEGAL EN ESPAGNE : B 11636-2018 DÉPÔT LEGAL EN FRANCE : A PARUTION Dos toilé bleu. En fin d’album, un cahier inédit de 6 pages intitulé « la guerre des sables ».

Acheter sur bdfugue


Feuilletez des milliers de BD sur Bulle d'Encre avec Sequencity

Tags : , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Poster un commentaire

Votre e-mail ne sera jamais partagé. Les champs obligatoires sont marqués d'une *

*
*