Accueil » Autour de la BD » Expos-Salons » Exposition Enki Bilal – FHEL à Landerneau – Du 21 Juin au 1er Novembre 2020

Exposition Enki Bilal – FHEL à Landerneau – Du 21 Juin au 1er Novembre 2020

Le Fonds Hélène et Édouard Leclerc, à Landerneau, devrait encore attirer les foules cet été avec une exposition consacrée à Enki Bilal qui présentera des œuvres inédites, mais laissons la parole à Édouard Leclerc :
« Pour notre fondation E.Leclerc à Landerneau, ce sera l’exposition phare de l’été (du 21 juin au 1er novembre 2020). Un voyage dans l’univers graphique d’un artiste parmi les plus diffusés en Europe, via le cinéma, la photo, la peinture ou la bande-dessinée.
Je connais depuis longtemps Enki, et son œuvre a largement participé à mon éveil politique et artistique. D’ailleurs, c’est toute une génération d’Européens qui peut revendiquer l’influence de cette personnalité visionnaire.
Avant d’autres, il a anticipé la traversée des murs Est-Ouest, la continuité des jeux de pouvoir post guerre froide. Il a illustré les excès d’un capitalisme prédateur sur notre environnement. Il nous interroge aujourd’hui sur l’avenir d’une humanité qui aurait confié ses sentiments et sa liberté à des robots et à des algorithmes.
C’est Serge Lemoine, historien de l’Art (moderne et contemporain) et ancien président du Musée d’Orsay qui assurera le commissariat de cette exposition. « La vision d’Enki Bilal est réaliste et fantastique, pessimiste et terrible, profondément marquée par l’histoire et d’une force rarement exprimée. Les mises en relation dans l’exposition avec des exemples de toutes les époques témoigneront de ces mêmes préoccupations : la monstruosité chez Hiéronymus Bosch et Joel-Peter Witkin, l’horreur de la guerre chez Jacques Callot et Francisco Goya, le fantastique chez Gustave Doré et Alfred Kubin, le machinisme chez Man Ray et Lewis Hine, l’hybridation chez Orlan et Tony Oursler ».
A partir d’une scénographie de Julien Simonot, seront projetés des extraits de films d’Enki Bilal, mais aussi de Fritz Lang, de Ridley Scott et de David Cronenberg. Je vous promets, ce sera une exposition magnifique et passionnante ! Let’s meet in Landerneau… ».

A suivre donc …

Jean-Claude ATTALI

Poster un commentaire

Votre e-mail ne sera jamais partagé. Les champs obligatoires sont marqués d'une *

*
*