Accueil » Univers Graphiques » Chroniques Graphiques » Ernie Pike 4 (Pratt-Oesterheld) – Editions Altaya – 12,99€

Ernie Pike 4 (Pratt-Oesterheld) – Editions Altaya – 12,99€

Parution : 07/2020

Résumé
Ernie Pike est une série emblématique cosignée par Hugo Pratt et le scénariste argentin Héctor Oesterheld. Conçue et initialement publiée entre la fin des années 50 et le début des années 60, au cours de la « période argentine » de Pratt, cette suite de récits aux formats variables narre les aventures sous toutes les latitudes d’un reporter de guerre, Ernie Pike, lors de la Seconde Guerre Mondiale. Le personnage s’inspire d’un journaliste qui a réellement existé, Ernie Pyle, correspondant de guerre américain mort à Okinawa en 1945 et Pratt a choisi de lui donner les traits d’Héctor Oesterheld même. Pyle suivait en tant que journaliste les combats sur les divers fronts de la scène mondiale avec des chroniques qui, à l’époque, le rendirent très célèbre dans son pays. Avec la personnification d’Ernie Pike, dans cette bande dessinée de haut niveau, les auteurs ont voulu rendre hommage à cette figure extraordinaire qu’était cet homme qui a su rendre, comme peu l’ont fait, les atrocités et les absurdités de la guerre. Très précis, très documentés, les récits d’Ernie Pike témoignent à la fois de la violence des combats et des intenses moments d’humanité qui ponctuent ces événements dramatiques.

Notre avis
Recueil de sept chroniques d’Ernie Pike, reporter de guerre durant la Seconde Guerre mondiale. Le personnage a été inspiré d’un journaliste ayant réellement existé, Ernie Pyle, correspondant de guerre américain mort à Okinawa en 1945. Ce quatrième volume de la nouvelle édition de la série « Tout Pratt » aux éditions ALTAYA contient donc sept nouveaux récits courts,  (dont un inédit en français, La Ferita – ndlr), suite des aventures d’un reporter de guerre de la Seconde Guerre mondiale, qui témoigne de la violence des combats et des moments intenses d’humanité et de fraternité qui ont ponctué cette tragique guerre. Il y a peut-être une volonté éditoriale d’humaniser les évènements de cette guerre, de ces guerres, ou des hommes ont eu le droit de tuer d’autres hommes du fait qu’ils ne portaient pas le même uniforme ; on oublie trop souvent les destins brisés, les vies anéanties et les souffrances qui ricochent avec la guerre. Des rééditions sont superbement mises en couleurs par Patricia Zanotti, qui était déjà intervenue sur Corto Maltese et Fort Wheeling du vivant de Hugo Pratt.

 

A suivre …

En deux mots
Des histoires d’hommes et de femmes, confrontés à l’horreur de la guerre et de ses atrocités, retrouvant au détour de rencontres une humanité dormante.

Jean-Claude Attali

Lien vers la page des Éditions ALTAYA de « Tout Pratt, Édition Collector »

Retrouvez les chroniques des albums précédents de la même collection sur notre site.

Info édition : ©Altaya 2018. © CONG SA, Suisse. Pour les histoire de la série Corto Maltese : Corto Maltese ® et Hugo Pratt ™ © CONG SA-Tous les droits réservés. © CASTERMAN Postfaces : Michel Pierre © 2018 EDITORIAL PLANETA DEAGOSTINI POUR LA PRÉSENTE ÉDITION ISBN : 978-84-684–5720-8 (œuvre complète) ISBN : 978-84-684-5755-0. DÉPÔT LEGAL EN ESPAGNE : B 11636-2018 DÉPÔT LEGAL EN FRANCE : A PARUTION Dos toilé bleu. En fin d’album, un cahier inédit de 6 pages sur l’univers de l’auteur intitulé dont un qui revient sur les Japonais dans l’Armée américaine.

Tags : , , , , , , , , ,

Poster un commentaire

Votre e-mail ne sera jamais partagé. Les champs obligatoires sont marqués d'une *

*
*