Tag : Editions Margot

C’est une pastèque ? Non c’est un chien (Charentus) – Margot – 12,90€

Parution : 04/2018 Résumé Prenez des personnages animaliers qu’on penserait dessinés par un enfant de 7 ans et coloriés par son petit frère. Mettez les en scène sans vous soucier d’une quelconque cohérence. Et laissez les s’exprimer. Voilà, vous avez dans les mains le premier album de Pierre Charentus qui fait parler un oiseau avec […]

Destins de chiens (Perez, Lacombe) – Editions Margot – 14,90€

Parution : 05/2016 Résumé Destins de chiens : quinze cabots dont on découvre les portraits sous forme de médaillon, d’un poème racontant leur destin (et/ou celui de leur maître) et d’une illustration en pleine page illustrant le tout. Généralement, ces destins s’achèvent avec la mort de l’animal (et/ou du maître). Notre avis Réédition initialement publiée […]

Facéties de Chats (Perez, Lacombe) – Editions Margot – 14,90€

Parution : 10/2015 Résumé Divinité pour les uns, diable pour d’autres, le chat est aujourd’hui l’animal de compagnie par excellence.Pour ceux qui ont choisi d’en adopter, pour les amoureux de la langue française et bien sûr pour tous les autres, ce livre raconte en poèmes quinze facéties de chat. Notre Avis Chats, poèmes, illustrations ; […]

Brel – Des nouvelles d’en bas (Collectif) – Editions Margot – 18€

Parution : 03/2013 Il est des pudeurs qui éclatent à la figure et qui éclaboussent de leur sincérité bouleversante. Il est des combats qui ne feront jamais de morts. Il est des combattants dont les mots sont comme des coups portés avec force et résonnent encore bien après la bataille. Il est des textes si […]

Brassens – Un p’tit coin de paradis (Collectif) – Editions Margot – 18€

Parution : 08/2012 On ne peut se tromper en entendant cette voix chaude et ronde aux accents méditerranéens. On ne peut que reconnaître ces textes récités, aux césures alambiquées et aux rythmiques ternaires où se répondent la guitare et la contrebasse, comme deux compères guillerets qui avancent bras dessus, bras dessous, un soir de noctambules […]