Tag : Nikopek

Rockabilly Zombie Superstar T2 (Lou, Nikopek) – Ankama – 14,90€

Parution : 09/2010 Billy Rockerson a vu sa vie chamboulée en se faisant mordre par un zombie. Fini d’imiter Elvis Presley, dorénavant il va prendre sa vie, ou plutôt sa mort, en main. Billy, accompagné de Rosita, se lance dans une folle course-poursuite avec l’armée. Le zombie rocker ambitionne de monter un groupe et de […]

Preview : Rockabilly Zombie Superstar T1

Pour une durée de deux semaines, Bulle d’Encre met en avant le premier tome de la série Rockabilly Zombie Superstar. Au programme, une preview des sept premières planches, la chronique du tome 1, une interview des auteurs, mais aussi un concours permettant de gagner 20 albums de la série.

Rencontre avec Lou et Nikopek – Auteurs de Rockabilly Zombie Superstar

Aujourd’hui ce n’est pas un mais deux auteurs que nous interviewons à l’occasion de la sortie de leur première série commune, Rockabilly Zombie Superstar. Deux auteurs très sympa à découvrir sur Bulle d’Encre dès à présent.

Chronique du Tome 1

Retrouvez la preview des sept premières planches du Tome 1 ici.

EgoVox T2 (Céka, Yigaël, Nikopek) – Akileos – 13,50€

Parution : 02/2008
Milk Shake, Wooker et Leïto ont quitté EgoSfer pour rejoindre une base rebelle. Le seul fait de quitter la cité est un choc pour l’ancien bureaucrate qui a toujours cru les mensonges d’Ego One, le premier étant que toute vie en dehors de la ville était impossible. Remettre en cause le fonctionnement de sa vie est une dure épreuve, trouver sa voie sera donc son nouveau but. Mais laquelle ? Pourquoi pas celle d’un combattant ? Car les Ego Opposants se sont mis d’accord sur le fait que leur avenir passe par la destruction de l’ordinateur central. Une expédition va alors partir, avec Wooker à sa tête. Ce sera le moment ou jamais pour savoir s’il a fait le bon choix…
Après un tome d’introduction plutôt sympathique, cette suite se révèle plus stéréotypée et moins originale. Céka offre une histoire de rébellion plus classique (comment ne pas voir d’allusions à Star Wars ?) mais cette fois c’est le dessin qui impose son style. Yigaël semble déjà plus confiant en son trait, peut-être parce qu’il a laissé la couleur à Nikopek. Le trait est plus assuré, le large encrage est moins gênant et ses personnages souffrent de moins d’irrégularités. Cette maturité qu’on espère encore plus présente dans le volume final assure à l’album une meilleure cohésion.
Suite et fin dès le prochain tome qui s’annonce puisque Yigaël vient tout juste d’en finir l’encrage.
Arnaud Gueury

Chronique du Tome 1
Nouvelle page 1

8.1 Bouton Commandez 100-30

Cliquez sur « En savoir plus » pour découvrir les premières pages de l’album

Rockabilly Zombie Superstar T1 (Nikopek, Lou) – Ankama – 14,90€

Parution : 09/2009 Billy Rockerson est un de ces nombreux sosies du King qui essayent de le singer en vain, Elvis Presley est effectivement irremplaçable. Pourtant la vie de Billy va prendre une étrange tournure quand, suite à une attaque de zombie dans l’un des bars où il se produit, il va lui-même devenir mort-vivant […]

EgoVox T1 (Céka, Yigaël) – Akileos – 13,50€

Parution : 06/2006
Dans la cité géante d’EgoSfer, les Humains vivent au rythme d’Ego One, une intelligence artificielle qui dicte leur vie. Wooker est l’un d’eux, son quotidien lui est annoncé chaque matin dans un journal qui lui annonce ce qu’il fera heure par heure. Aucune surprise à attendre donc et même l’envie de voir sa belle collège Leïto croiser sa vie ne le pousse pas à remettre en cause l’organisation de la société et lutter contre son destin. Et pourtant… Son robot personnel, Milk Shake, tente de le convaincre de rejoindre les Ego Opposants, qui tentent de prouver l’existence d’androïdes voulant asservir l’humanité. Par un concours de circonstance, il sera seul porteur des espoirs des rebelles et va entraîner son maître dans la clandestinité. Mais comment vivre par soi-même quand on a toujours tout décidé à votre place ?
Avec cette série de pure SF, les auteurs semblent se faire plaisir en jouant avec les codes du genre qui rappelleront forcément aux amateurs les romans de Philip K. Dick ou des films de référence. La meilleure idée est d’avoir échangé les rôles de héros entre l’Humain et le robot, puisque c’est finalement ce dernier qui tire les ficelles et figure au premier plan. Le dessin et la couleur, eux, sont plus naïfs et tendent à faire de la série une œuvre tout public, facilement comprise par les plus jeunes. On aurait pu espérer quelque chose de plus sombre mais ce parti pris est respectable. Le jeune dessinateur nordiste Yigaël, pour sa première BD, montre déjà un bon coup de crayon, encore perfectible mais plein d’espoir. Il semble apprécier les robots, les vaisseaux et les décors futuristes, et avec un peu plus d’expérience il nous surprendra surement.
Un premier tome encourageant qui possède de bonnes idées et un style rafraichissant.
Arnaud Gueury
Nouvelle page 1

8.1 Bouton Commandez 100-30

Cliquez sur « En savoir plus » pour découvrir les premières pages de l’album