Accueil » Univers BD Européenne » News BD européenne » Patamodelage, le blog modelé pour les fanas de BD

Patamodelage, le blog modelé pour les fanas de BD

De blog en blog, il arrive parfois de faire de belles découvertes. Il en est une que j’ai faite il y a quelques mois de cela, je suis tombé sur le blog d’un jeune homme passionné par la pate Fimo et plus précisément par le modelage de personnages (une bonne part de BD). Je vous propose donc aujourd’hui de découvrir à votre tour Nicolas Saas.

Le blog à voir ici


Bulle d’Encre : D’où te vient cette passion pour le modelage ?

Nicolas Saas : Quand j’étais gamin déjà je m’amusais avec de la pâte à modeler, pâte à sel et même avec de la cire, puis ça m’est passé. Et quand (grâce à un pote) j’ai su qu’il existait une pâte à modeler durcissante, ça m’a donné envie d’essayer. C’était à 19-20ans, et j’en ai 27 aujourd’hui. Je m’amusais à modeler de petits trucs (des Simpsons, des South Park…) avec de la pate Fimo de différentes couleurs mais sans vraiment pousser dans le détail (je réalisais une pièce en un soir alors que maintenant il me faut un mois minimum). J’ai mis tout ça un peu en stand by, et j’ai repris de plus belle il y a environ cinq ans toujours avec de la fimo colorée (avec les groupes de musique…). Je me doutais bien qu’il était possible de peindre la Fimo mais n’ayant jamais peint je ne voulais pas sauter le pas. Jusqu’à ce que je découvre via différents forums toutes les choses qu’on pouvait faire en « monochrome ». C’était il y a trois ans. Depuis je ne fais que ça (avec différentes pâtes qui ont chacune un rendu bien spécifique).

BDE : Pourquoi avoir choisi de modeler des personnages de BD plutôt que des perso de dessin animé par exemple ?

NS : Je n’ai pas vraiment choisi, je modèle ce qui me plait. J’ai commencé avec Sœur Marie Thérèse des Batignolles en « monochrome » et c’est vrai que j’adore ce côté caricature des personnages de BD…

BDE : Quel est le prochain personnage que tu vas réaliser ? Pourquoi ce personnage ?
NS : Hormis le gros projet, il y a deux, trois autres personnages qui me trottent dans la tête (Demesmaeker, le Gaffophone, un Joe Bar team, le pépé de Cédric…), enfin il y en a plein que j’ai envie de faire.

BDE : Y a-t-il un personnage que tu aimerais vraiment réaliser mais pour lequel tu ne te sens pas prêt encore ?
NS : Là aussi il y en aurait plein. Ce n’est pas un personnage de bande dessinée que j’aimerais réaliser, mais plutôt de « l’historique » avec un samouraï d’environ 40cm (qui n’est pas vraiment mon échelle vu que pour le moment je fais des modelages inférieur ou égal à 20cm).

BDE : Tu donnes déjà quelques conseils sur le matériel à utiliser pour réaliser tes personnages, prévois-tu de donner d’autres conseils plus techniques ?
NS : Je n’y ai jamais vraiment réfléchi, pourquoi pas, oui ! Je ne sais pas si là ce sont des conseils que j’ai donné mais simplement ma façon de travailler, en essayant d’arriver au mieux (enfin je parle du pas à pas d’Emily là). Sinon c’est juste un inventaire du matériel que j’utilise.

BDE : Comptes-tu faire de cette passion ton métier ?
NS : J’aimerais bien mais le chemin est encore long avant d’y arriver.

BDE : Tu prépares un gros projet actuellement, peux-tu nous en dire plus ?

NS : Gros projet, enfin je me comprends (à mon niveau c’est un vaste projet). Après en avoir parlé et avoir eu l’approbation de Shovel (auteur de la série Six Runkels en Amborie), j’ai l’intention de modeler Brib le nain (un des personnages principaux de la série précédemment citée, voir image ci-contre), d’en faire un moulage puis d’en tirer un nombre limité en résine, qu’ensuite je peindrais et commercialiserais. Seule la taille est à peu près déterminée (entre 54 et 70mm), reste à déterminer le nombre d’exemplaires, la date de livraison et le prix.

BDE : Quel avenir vois-tu pour ton blog ? Des améliorations sont-elles prévues ?
NS : A part plein de nouvelles réalisations et plein de commentaires rien de spécial. Ça me sert plus comme un « portfolio » simplement pour faire partager ma passion.

BDE : Merci à toi !!!
NS : Ce fut un plaisir !!!

Propos recueillis par Nicolas Vadeau

Poster un commentaire

Votre e-mail ne sera jamais partagé. Les champs obligatoires sont marqués d'une *

*
*