Accueil » Univers BD Européenne » Chroniques BD européenne » Le Narval T2 (Supiot, Beuzelin, Bessonneau) – Treize étrange – 9,90€

Le Narval T2 (Supiot, Beuzelin, Bessonneau) – Treize étrange – 9,90€

Parution : 10/2010

Robert Narval est de retour, et il ne respire toujours pas la joie de vivre, même sous l’eau ! Il faut dire qu’André-Napoléon, son père et empereur de l’agence de plongée Bloodshift, a le chic de le mandater aux quatre coins du monde pour un certain nombre de missions qui sentent le traquenard à plein nez. A chaque fois il se méfie, et forcé de constater qu’à chaque fois il a raison ! Aussi bien dans le désert que dans les égouts de Paris ou à Cuba, les coups fourrés sont légion…
Dans l’ensemble, les cinq histoires courtes de l’album sont agréables à lire et pleines de suspense – la palme revenant à la première – sauf que leur dénouement est bien trop rapide et souvent frustrant, à tel point qu’on se demande parfois si c’est vraiment la fin (Méli-mélo en sous-sol, par exemple). C’est un peu dommage de laisser le lecteur en plan après quelques planches, sans tout expliquer ni développer en profondeur. La série gagnerait à se garnir d’histoires plus longues – ce qui sera le cas dans le Tome 3 – car mis à part ce reproche, les dialogues d’Olivier Supiot sont efficaces et percutants, tout comme le dessin de Boris Beuzelin, parfois simpliste mais en belle harmonie avec ces ambiances sombres et humides. Affaire à suivre, donc…
Terrain vague, oui, conquis, pas tout-à-fait.

Nicolas Raduget

Chronique du Tome 1



8.1 Bouton Commandez 100-30

Tags : , ,

Poster un commentaire

Votre e-mail ne sera jamais partagé. Les champs obligatoires sont marqués d'une *

*
*