Accueil » Univers BD Européenne » Chroniques BD européenne » Un privé à la cambrousse T1 (Heitz) – Gallimard – 21€

Un privé à la cambrousse T1 (Heitz) – Gallimard – 21€

Parution : 03/2011

Dans la France rurale des années 50, Hubert, Bertrand et sa femme vivent paisiblement dans l’exploitation agricole léguée par le père. Hubert a hérité de la maison. Bertrand a hérité des terres. Chacun partage tant le gîte que le couvert, sous la houlette de la maîtresse de maison qui radine sec avec le pauvre Hubert. Un pacte entre la belle sœur pingre et le pauvre Hubert va sceller son destin. Hubert doit espionner son frère soupçonné de continuer à fumer malgré l’interdiction formelle des médecins… Sa pitance ordinaire s’en trouve considérablement augmenté, mais sa relation avec son frère et les copains de bistrot s’en trouve fâcheusement altérée… Mais à la campagne comme en ville, les affaires sont les affaires… En l’occurrence des champs qui s’agrandissent à vue d’œil, des oies qui perdent leurs foies, les tracteurs qui caramélisent leur moteur, des cochons qui doivent prouver leur paternité… Bref, des petites tracasseries qui font que dans un village de 800 âmes, comme dans une mégalopole : il faut un justicier sans peur et sans reproche. Et l’élu, en l’occurrence, c’est notre Hubert.
Cette réédition en trois tomes des neufs albums parus au Seuil vont permettre aux lecteurs de (re)découvrir cette saga. Bruno Heitz a su donner corps et truculence à ces personnages. Le ton est léger et sarcastiquement dramatique. La composition est sobre : cinq à six cases par page. Ce premier tome se dévore d’une traite avec un sourire gourmand.
Avec un regard chaleureux et malicieux, l’auteur sait se jouer des travers du monde rural sans donner dans le cliché.

Alain Lamourette

8.1 Bouton Commandez 100-30

Tags : ,

Poster un commentaire

Votre e-mail ne sera jamais partagé. Les champs obligatoires sont marqués d'une *

*
*