Accueil » Univers Comics » Chroniques Comics » DMZ T8 (Wood, Burchielli, Cox) – Panini Comics – 11€

DMZ T8 (Wood, Burchielli, Cox) – Panini Comics – 11€

Parution : 01/2011

Les auteurs de la série, Riccardo Burchielli et Brian Wood, laissent carte blanche à divers artistes pour que ceux-ci donnent un retour graphique sur le sinistre univers qu’ils ont créé. Chose ainsi faite d’abord au travers d’une succession de maigres saynètes puis d’une courte histoire en 3 chapitres.
Si, au début, la succession de vignettes et impressions sur la DMZ peut intriguer, c’est tout à l’honneur des grands noms qui s’y sont collés (Dave Gibbons, Jim Lee…). Sauf que le peu de place imparti à chacun laisse un goût de déception dans la bouche, tant l’on tourne les pages trop rapidement sans se préoccuper d’une histoire qui ne commence évidemment jamais. Ce qui n’est pas le cas avec la suite, cette sinistre plongée dans une secte terroriste que nous proposent Brian Wood et Ryan Kelly. On suit avec grand plaisir le parcours d’un personnage détruit, un vrai anti-héros, tout en se régalant de graphismes aussi précis dans leur cruauté que ceux du dessinateur habituel. Le scénariste n’a pas son pareil pour rendre aussi palpable le trauma d’une Amérique détruite (DMZ est sans nul doute le comic book le plus marqué par le 11 septembre), c’est ce qui rend la lecture de ces trois chapitres aussi passionnante.
Ce 8ème tome est à mettre à part dans la série, il satisfera surtout le fan absolu qui verra alors sa patience récompensée par une belle saga au goût de cendres.

Jérôme Bouvier



8.1 Bouton Commandez 100-30

Tags : , ,

Poster un commentaire

Votre e-mail ne sera jamais partagé. Les champs obligatoires sont marqués d'une *

*
*