Accueil » Univers BD Européenne » Chroniques BD européenne » Le Roi du ring T1 (Gigault, Rolland) – Dargaud – 13,95€

Le Roi du ring T1 (Gigault, Rolland) – Dargaud – 13,95€

Parution : 01/2012

Chaque gamin a des rêves démesurés : devenir astronaute, star de foot ou bien encore pilote de course. Pour Tobias, le rêve absolu est de devenir champion du monde de catch. Une soirée clandestine avec son grand-père à un gala de catch aura eu raison de lui, dorénavant son unique ambition sera de réaliser son rêve. Pour cela, il faut s’organiser et se tenir à un programme drastique, ce qui est peu commun pour un enfant de 10 ans…
On peut ne rien connaître au catch et complètement adhérer à cette série. Pourquoi ? Parce que le catch n’est qu’un maillon de l’histoire, un prétexte pour développer en quelque sorte la biographie d’un personnage hors du commun. A l’image du héros qu’il a créé, Dimitri Gigault concrétise son rêve de voir un de ses scénarios publiés par une maison d’édition et plus d’un lecteur risque de vivre le rêve de Tobias par procuration. Ce premier opus met en avant le parcours d’un catcheur pas comme les autres dont la motivation est sans faille et pour qui le respect est une vertu. Un récit initiatique qui est loin d’être terminé, logique pour un diptyque me direz-vous. Tout semble avoir été un peu trop facile pour le protagoniste, la suite pourrait être un peu plus sombre. L’originalité de cette histoire est renforcée par le trait particulier et la mise en couleur efficace de Julien Rolland. L’utilisation de la technique de lavis permet à l’album de se démarquer de la production actuelle.
Le premier album de talentueux auteurs dont on n’a pas fini d’entendre parler, c’est certain.

Nicolas Vadeau

Interview de Dimitri Gigault



8.1 Bouton Commandez 100-30

Tags : , , ,

Poster un commentaire

Votre e-mail ne sera jamais partagé. Les champs obligatoires sont marqués d'une *

*
*