Accueil » Univers BD Européenne » Chroniques BD européenne » Une semaine sur deux (Pacco) – Fluide Glacial – 14€

Une semaine sur deux (Pacco) – Fluide Glacial – 14€

Parution : 02/2012

Pacco est un papa veinard. Enfin, c’est ce qu’il croit. Car la mise en place d’une résidence alternée pour sa fille Maé va totalement bouleverser sa vie. Concilier sa nouvelle existence d’homme célibataire à celle de papa moderne n’est pas chose simple, surtout lorsqu’on se considère comme un « mec de base », qui aime sortir avec ses potes, avoir des loisirs mais également draguer. Le conjugal, c’est fini, bienvenu au parental. Maé, petite fille au caractère bien trempé, et Pacco, son papa, vont à travers une multitude de situations raconter leurs déboires. Soucis d’hommes et joies de père : comment être un papa cadrant et sympa à la fois ? Comment expliquer la séparation à sa fille ? Comment se reconstruire seul, et à deux ? Comment s’aimer maintenant ?
Une semaine sur deux est un concentré de poésie. Un pur moment de tendresse qui fait du bien. Alors que la résidence alternée fait encore débat, Pacco, par un style direct et implacable, parvient, au travers de situations concrètes, à faire passer une multitude d’émotions : colère, tristesse, amertume, mais surtout joie et bonheur. Dans ses précédents albums (Maé tomes 1 et 2), Pacco faisait le choix de l’auto-dérision pour nous donner les clefs d’une éducation parfaite. Ici, il fait le choix de l’introspection et se dévoile sur des sujets aussi sérieux que la solitude. Finement esquissé, dans une mise en page originale, les cases se succèdent dans tous les sens. Les touches de couleur donnent aux personnages une profondeur sublimée par des expressions de visages qu’on reçoit comme de vrais cadeaux. Maé et Pacco, c’est la vie, c’est l’amour, c’est nous.
Un hymne à la joie à acheter de toute urgence. Une ode à la vie pour voir le monde en couleur, un véritable enchantement qui ne laissera personne indifférent.

Jérôme Prevot



8.1 Bouton Commandez 100-30

Tags : ,

Poster un commentaire

Votre e-mail ne sera jamais partagé. Les champs obligatoires sont marqués d'une *

*
*