Accueil » Univers Graphiques » Chroniques Graphiques » Début de siècle (Monsieur le Chien, Delente) – La Cafetière – 12,50€

Début de siècle (Monsieur le Chien, Delente) – La Cafetière – 12,50€

Parution : 01/2012

Jean-Philippe, dit Jean-Phi, est seul. Il a bien quelques vieux potes, dont Christophe, mais celui-ci est marié et père, bien que ce « détail » ne l’empêche pas de trouver une seconde jeunesse entre les cuisses de jeunes étudiantes de temps en temps. Bref, le genre de pote qu’on aime bien autour d’une bière mais pour qui il est pénible de tenir la chandelle. Pour bien faire, Jean-Phi est fréquemment confronté au désir de ses parents d’avoir des petits enfants à bichonner. Leur enthousiasme n’est pas un remède faramineux à la solitude de leur fils. Pourtant il se démène, il ne ménage pas ses efforts pour séduire la gent féminine, qui n’est pas toujours des plus réceptives à la maladresse rustre d’un vieux garçon bourru. Parfois la résignation est la plus forte et être seul permet d’éviter bien des souffrances.
Un album qui traite des relations amoureuses et des difficultés qu’elles peuvent engendrer. Le scénario de Monsieur le Chien place son propos autour des rapports entre hommes et femmes par deux aspects : l’humain et le virtuel. L’un s’appuyant sur l’autre pour pallier à certaines difficultés mais sans pouvoir vraiment se substituer à l’essentiel, l’alchimie qui pousse deux êtres à s’unir. Les auteurs explorent alors tout un pan des relations homme-femme et se fendent même d’un passage entier sur les techniques de séductions tout à fait délectable. Le dessin de Manu Delente donne la tonalité humoristique adéquate à ce récit qui ne se prend pas trop au sérieux. Par petites touches sensibles, les auteurs appuient sur la corde sensible sans verser dans le pathos.
Un album qui magnifie le célibat dans ce qu’il a de plus attachant, de plus comique et de plus sincère.

Alain Lamourette


8.1 Bouton Commandez 100-30

Tags : , ,

Poster un commentaire

Votre e-mail ne sera jamais partagé. Les champs obligatoires sont marqués d'une *

*
*