Accueil » Univers BD Européenne » Chroniques BD européenne » Les Enfants de Jessica T2 (Brunschwig, Hirn) – Futuropolis – 13€

Les Enfants de Jessica T2 (Brunschwig, Hirn) – Futuropolis – 13€

Parution : 08/2012

Le vendredi 6 avril 2007, le président Mac Arthur se retrouve face aux responsables des banques centrales chinoise, européenne et japonaise. Il souhaite convaincre ses partenaires de la nécessité de sa nouvelle orientation politique, économique et sociale, et emporter leur soutien. Mais l’omnipotent Xiang ne l’entend pas de cette oreille et rappelle aux États-Unis la dette que trois guerres successives ont profondément creusé. Mac Arthur, à l’étroit dans son costume face à cet énorme Bouddha rose, ne peut que se rendre à l’évidence : on ne change pas les règles du jeu économique aussi facilement. Quatre jours après, les partisans de la politique sociale humaniste de Jessica Ruppert sont déçus, particulièrement les migrants qui sont arrivés par milliers à New York après le 11 septembre 2001. Le discours du président, qui était censé entériner le tournant politique du pays, est un fiasco et Jessica Ruppert s’est faite attaquer par son propre camp. Mais l’espoir qu’elle a fait naître dans la foule des sans-voix est bien réel. Privés de leur porte-parole, ceux-ci vont bien devoir se faire entendre.
Voici le deuxième tome de cette série parallèle à Car l’enfer est ici, qui fait elle-même suite à la série Le Pouvoir des innocents. Laurent Hirn et Luc Brunschwig nous livrent ici un récit toujours aussi dense et plein de ressorts. La formule est bien rodée. Il est plaisant de retrouver ces personnages fictifs dans un contexte géopolitique très proche de notre actualité mondiale. Le pari des auteurs est entièrement réussi tant la crédibilité des personnages et des situations est stupéfiante. L’esthétique réaliste n’y est pas étrangère mais la mise en scène est particulièrement intéressante, tant par les suggestions des auteurs que par les points qu’ils laissent en suspens. Un regard juste et conscient qui sait toucher le lecteur par sa pertinence et par son humanisme en filigrane.
Cette série, à l’image des séries parallèles et de la série antérieure, est un régal pour les yeux et l’esprit : bigrement addictif !

Alain Lamourette



8.1 Bouton Commandez 100-30

Tags : , ,

Poster un commentaire

Votre e-mail ne sera jamais partagé. Les champs obligatoires sont marqués d'une *

*
*