Accueil » Univers Graphiques » Interview Graphiques » Rencontre avec Gally – Auteure de Mon gras et moi

Rencontre avec Gally – Auteure de Mon gras et moi

« Aujourd’hui je pèse officiellement 40 kilos de trop par rapport à mon poids idéal. Je ne rentre plus dans mes fringues… ça déborde de partout. Il faudrait que j’aille acheter des trucs à ma taille… ça serait accepter que je prenne autant d’espace. Dire au monde : « Oui, je rentre dans du 50 et je vous emmerde ! » Mais je les emmerde pas. C’est juste moi que ça fait chier. »

C’est par ces mots que commence Mon gras et moi. C’est sans concession, sans fioriture, sans compassion et en même temps c’est un album rempli d’humour. Voilà quelques instants de vie d’une grosse croqués par Gally.
Petit retour avec l’auteure sur cet album qui est à découvrir, que l’on soit gros ou pas.

Chronique de l’album

Retrouvez des extraits de l’album à la fin de l’entrevue.


Bulle d’Encre : Qu’est-ce qui t’a motivé à l’origine à créer Mon gras et moi ? Tu cherchais un exutoire, tu voulais changer le regard des gens ?
Gally: C’est mon chéri (Obion) qui m’a suggérée l’idée. Je vivais très mal une prise de poids importante et relativement rapide et il m’a dit que je devrais en faire un livre ou un blog, pour raconter ce que j’ai sur le cœur.

BDE : A qui s’adresse ton album ? A celles et ceux qui se sentent « gros » ? A ceux qui ne comprennent pas comment on peut être gros ?
G : Au début j’étais plutôt du côté des « gros ». Maintenant je me dis que si des gens, non concernés par le surpoids, pouvaient le lire et se rendre compte de ce qu’on endure au quotidien, ça serait un grand pas de fait.

BDE : Ton album est dans les tons roses, pourquoi un ton monochrome ?
G : Le rose c’est pour rappeler la chair, le côté doux et moelleux, les bonbons aussi, l’idée de quelque chose de sucré. C’est aussi pour dédramatiser le fond qui est assez triste finalement.

BDE : Pourquoi avoir créé le blog d’une grosse de façon anonyme (pour rappel tu te faisais appeler Cathy B.) ?
G : Parce que j’avais déjà un blog assez connu et que je ne voulais pas que les gens viennent voir Cathy avec des a priori. Je voulais que ça soit un terrain vierge de tout sous-entendu qu’on pourrait me faire par rapport à mon autre blog, mon autre vie. Et puis au départ, parler de tout ça a été vraiment très difficile, en tant qu’anonyme je me sentais protégée d’une certaine façon.

BDE : Le blog d’une grosse est le troisième blog que tu crées. Maintenant que l’album Mon gras et moi est paru, comptes-tu poursuivre avec de nouveaux billets ou comptes-tu le fermer tout simplement ? Un autre blog avec un nouveau sujet en projet ?
G : Pour la multiplication des blogs je vais arrêter. N’est pas Jésus qui veut 😀
Par contre le blog de « Cathy » va continuer à vivre. J’ai encore quelques trucs à raconter quand même.

BDE : Le fait de créer ce blog a-t-il été, en quelque sorte, une thérapie pour toi ? Cela a-t-il été efficace ?
G : Oui. J’y croyais pas au départ mais ça m’a vraiment fait du bien de sentir plein de gens m’encourager au quotidien dans les commentaires et m’envoyer des petits mails adorables pour tenir bon. Ça m’a permis de prendre beaucoup de recul aussi. Le fait de traiter tout ça avec un peu d’humour ça aide et on se rend compte qu’au final il y a quand même pire dans la vie que d’avoir des kilos en trop.

BDE : Est-ce que cet album fait maigrir ?
G : Oui ! Si on ne mange qu’une page du livre par jour avec un grand verre d’eau, ça marche ! 🙂

BDE : Merci à toi !!!

Propos recueillis par Anna Sam et Nicolas Vadeau.

Interview réalisée le 25 juin 2008.

Extraits de l’album

© 2008 Diantre !/Gally
Toutes les images sont la propriété de leurs auteurs et ne peuvent être utilisées sans leur accord.

Tags : ,

Poster un commentaire

Votre e-mail ne sera jamais partagé. Les champs obligatoires sont marqués d'une *

*
*