Accueil » L'ASSOCIATION » Espace Générosité » J-27 : Présentation de Nicolas Malfin et Djillali Defali

J-27 : Présentation de Nicolas Malfin et Djillali Defali


Nicolas Malfin
Nicolas Malfin est né le 24 septembre 1971, il se passionne pour le dessin en apprenant à lire sur Astérix à l’âge de 6 ans. Dès lors il dessine tous les jours et crée sa première bande dessinée à 10 ans. Autodidacte, il apprend à dessiner grâce aux livres de ses héros préférés : Tintin, Les Tuniques bleues, XIII, Aquablue. Pendant ce temps, il continue ses études. Après un an de classe préparatoire, il étudie la physique des matériaux à l’université d’Orléans et décroche un DEA. Désirant devenir dessinateur de BD, il dépose un dossier aux Éditions Delcourt. Il capte dès lors l’attention d’Olivier Vatine, qui lui propose de faire des essais sur le scénario de Golden City, écrit par Daniel Pecqueur. Il est alors retenu pour la qualité de ses recherches, ce qui marquera la naissance de la série, comptant sept tomes à son actif, dont le dernier, intitulé Les Enfants perdus, est sorti en novembre 2007.
Nicolas Malfin a réalisé une très belle illustration représentant le personnage de Kumiko mais nous a également offert une planche originale du tome 7 de Golden City.

Chronique parue sur Bulle d’Encre :
Golden City T7

Djillali Defali
Né en 1972 à Bordeaux, il découvre la BD sur le tard avec Thorgal, Aquablue et L’Épée de cristal. Après avoir été photograveur, il se lance dans le dessin en multipliant les roughs, avant de publier La Proie (aux éditions du Cycliste). Sa rencontre avec Eric Corbeyran est décisive : après un premier projet non abouti (Roquebrune, première version du Clan des chimères), c’est finalement avec Asphodèle que leur duo se concrétise. Il est aussi l’auteur de Garous chez Soleil et actuellement de Uchronie(s) : New York chez Glénat.

Chronique parue sur Bulle d’Encre :
Uchronie(s) : New York T1

Tags : , ,

Poster un commentaire

Votre e-mail ne sera jamais partagé. Les champs obligatoires sont marqués d'une *

*
*