Accueil » L'ASSOCIATION » Espace Générosité » J-26 : Présentation de Tatiana Domas et Erwan Le Saëc

J-26 : Présentation de Tatiana Domas et Erwan Le Saëc


Tatiana Domas
Tatiana Domas est née en 1976 à Lyon. Elle obtient un Bac littéraire en 1994 et part à Saint-Etienne étudier aux Beaux-Arts. Elle en profite pour donner des cours d’arts plastiques en école primaire. De retour à Lyon, elle se spécialise à l’école d’art Emile Cohl de 1996 à 1999. Elle participe à différents stages, successivement de dessin animé, d’illustration, de caricature mais aussi de maquettiste ou d’infographie (elle a participé à la création d’un CD-Rom pour enfants). Elle lit des albums illustrés et de la bande dessinée depuis l’enfance, d’Andersen à Perrault, en passant par Morris ou Uderzo. Aujourd’hui, elle reste très éclectique dans ses choix de lectures : Bilal, de Crécy, Chabouté ou Gibrat font partie de ses auteurs favoris. En 1999, au Festival de la Bulle d’Or de Brignais, elle découvre le travail de Denis-Pierre Filippi qu’elle rencontre sur-le-champ. Le projet de Téo naît alors très rapidement entre eux. Même si c’est Denis-Pierre qui lui a d’abord proposé un synopsis décrivant le lieu, l’action et les personnages principaux, ils travailleront en très étroite collaboration, depuis l’élaboration du story-board jusqu’à la mise en couleur définitive de chacune des planches. C’est pour Tatiana sa première expérience dans l’édition, l’édition jeunesse de surcroît, mais elle souhaite faire rêver les enfants comme les plus grands !

Découvrez le blog de Tatiana Domas.

Erwan Le Saëc
Erwan Le Saëc est né à Brest en 1960. C’est à 25 ans seulement qu’il décide de devenir dessinateur. Il commence tout seul, à Brest, mais sa période solitaire ne durera que deux ans. Il s’installe alors à Rennes pour se rapprocher d’autres auteurs et créer un fanzine. Il y rencontre David Chauvel, en compagnie duquel il crée sa première bande dessinée dont l’histoire se déroule en Irlande. Ses collègues du studio Atchoum deviennent aussi ses amis : Erwan Fagès (Black Mary), Jérome Lereculey (Caïrn, Nuit noire, Arthur), Stéphane Duval (Les Lutins, Red Caps, Janet Jones). Lorsque David Chauvel lui raconte Les Enragés, séduit, il signe aux Éditions Delcourt et peut alors quitter son emploi de livreur de produits pharmaceutiques. Grand amateur de cinéma et de polars en particulier, il prend un malin plaisir à multiplier les cadrages et les angles de vue, et se régale avec une galerie de personnages plus fous les uns que les autres… En revanche, il lit assez peu de bandes dessinées. Cela ne l’empêche pas d’être conscient des attentes forcées, et parfois douloureuses, que nécessite la parution des tomes d’une même série et nous promet donc d’enchaîner très vite ses albums. Pari tenu avec Ce qui est à nous, récit sur l’histoire de la Mafia réalisé avec son scénariste fétiche David Chauvel, et qu’il enchaîne au rythme trépident d’un album tous les 7 mois !

Découvrez le blog d’Erwan Le Saëc.

Tags : , ,

Poster un commentaire

Votre e-mail ne sera jamais partagé. Les champs obligatoires sont marqués d'une *

*
*