Accueil » L'ASSOCIATION » Espace Générosité » J-7 : Présentation de Horne, Baloo et Jean-Luc Coudray

J-7 : Présentation de Horne, Baloo et Jean-Luc Coudray


Horne
Né le 4 mai 1978 à Saint-Jean-Albert dans les Pyrénées-Orientales, Horne se forme à la bande dessinée avec Philippe Sternis qui signe avec lui plusieurs albums chez Vents d’Ouest. Puis il travaille avec Eric Corbeyran pour le magazine Hors-Série chez Bayard Presse. Tout naturellement, le scénariste pense à lui pour reprendre sa série Le Maître de Jeu, tâche dont Horne s’acquitte dans un souci de respect des précédents codes graphiques, tout en y ajoutant sa « touche » personnelle. Cette année, il a par ailleurs dessiné l’adaptation de La Métamorphose de Kafka.

Baloo
Baloo est né en 1963 à Haine-Saint-Paul, dans la région du Hainaut belge, et attrape le virus de la bande dessinée dès 4 ans, en lisant Tintin ! Un virus fort agréable car il garde de très bons souvenirs de ses maladies d’enfance : les grands de son quartier lui prêtaient alors des piles de livres qui garnissaient le pied de son lit jusqu’à sa guérison (qui intervenait rarement avant le bas de la pile !). Après l’école normale, Baloo effectue quelques remplacements puis intègre un Centre de formation professionnelle pour adultes. Parallèlement, il suit des cours du soir de bande dessinée dispensés par Antonio Cossu, Gérard Goffaux et Philippe Foerster. C’est là qu’il rencontre Alain Henriet et que, en compagnie d’autres élèves et de leurs professeurs, il monte une petite structure d’édition qui possède son propre journal, Brazil. Cette expérience, si elle ne dure pas, lui permet cependant d’aborder les différentes facettes de l’édition. Avant tout dessinateur, Baloo aime beaucoup écrire pour ses copains. C’est ainsi qu’une courte histoire dessinée par Henriet voit le jour, sorte de galop d’essai où se trouvent les caractéristiques de la future série John Doe : un décalage entre l’humour du scénario et le dessin réaliste. Leur entourage l’apprécie immédiatement et les encourage à réaliser quelque chose de plus conséquent et c’est ainsi qu’ils se lancent dans une première mouture de John Doe : un comics noir et blanc de 30 pages tiré à 600 exemplaires. Elle remporte un certain succès auprès du public, dont Olivier Vatine, à qui ils montrent leurs planches lors d’un festival. Après une tentative avortée de créer une série de science-fiction, ils décident d’étoffer le récit de leur polar afin de le proposer aux grands éditeurs. Une pizza à l’œil, premier tome de la série John Doe, course-poursuite surréaliste d’un tueur après une pizza, voit ainsi le jour aux éditions Delcourt, chapeautée par Olivier Vatine et le label Série B. À son palmarès se trouve également la célèbre série des Schtroumpfs, pour laquelle il a écrit de nombreux gags. Il a aussi travaillé sur plusieurs histoires pour enfants, mettant souvent en scène divers animaux de la savane, et a scénarisé des pages pour Bruno Bessadi dans le cadre d’une parodie de Zorn et Dirna pour Lanfeust Mag.
Pour cette vente, Baloo a offert un dessin original noir & blanc (format A3) ainsi que sa reproduction numérique couleur dédicacée (format A4).
Découvrez le site de Baloo.

Jean-Luc Coudray
Jean-Luc Coudray est né et travaille à Bordeaux. Depuis toujours sensible au rapport entre le texte et l’image, il écrit et dessine, publie des textes illustrés par d’autres dessinateurs, comme Mœbius, Bouc, Loustal, illustre des textes médicaux, dessine des strips humoristiques, comme Béret et Casquette, écrit des scénarios de BD d’humour pour son frère Philippe ou d’autres dessinateurs ou écrit des nouvelles, textes courts humoristiques, récits. Il a édité à ce jour 40 titres. Il est traduit, entre autres, au Japon, en Chine et en Italie. Ses personnages ayant toujours réponse à tout, Jean-Luc Coudray cherche en fait les questions à leur poser. Pour anticiper la décroissance, il ne boit pas, ne fume pas, n’a pas d’enfants et pratique le yoga. Il n’a ni télévision, ni téléphone portable ni carte bancaire pour les mêmes raisons. Il prend une douche froide chaque matin pour équilibrer son humeur.
Découvrez le site de Jean-Luc Coudray.

Tags : , , ,

Poster un commentaire

Votre e-mail ne sera jamais partagé. Les champs obligatoires sont marqués d'une *

*
*