Accueil » L'ASSOCIATION » Espace Générosité » J-11 : Présentation d’Ancestral Z, Eric Le Berre et Régis Lejonc

J-11 : Présentation d’Ancestral Z, Eric Le Berre et Régis Lejonc


Ancestral Z
Ancestral Z fait partie avec Tot ou Crounchann de ces pionniers à la base du succès actuel de l’éditeur nordiste Ankama. En illustrant l’adaptation BD du jeu vidéo Dofus, ce jeune dessinateur belge lançait une aventure des plus passionnantes. Une aventure qui connaîtra des séries dérivées (Dofus Monster), des art-books spéciaux et nombre de goodies qui font aussi bien la joie des gamers que des lecteurs. Avec son style si particulier, un graphisme à mi-chemin entre le manga et le jeu vidéo, celui dont l’identité doit rester secrète sous peine d’être assiégé par les fans ne cesse de nous offrir de nouveaux tomes de sa saga mais pas seulement. En effet, depuis 2008 et la sortie du tome 1 de Chaosland, Ancestral Z n’est plus uniquement assimilé à Dofus.
Découvrez le blog d’Ancestral Z.

Chroniques parues sur Bulle d’Encre :
Dofus T9
Dofus T10
Chaosland T1

Eric Le Berre
Scénariste et dessinateur né en 1978 à Ploërmel (56), amateur de musique, bande dessinée, et jeux vidéos. Après des études littéraires, il passe un diplôme de communication visuelle (arts appliqués) puis se spécialise dans les métiers du multimédia. Il rencontre alors Jean-Marie Minguez et décide de mettre en application la théorie apprise plus tôt. Il découvre les techniques de dessin et d’encrage, qu’il met en pratique avec l’aide de Guy Michel. L’envie de se lancer dans les projets de BD vient naturellement. De la complicité qu’il entretient depuis toujours avec son frère Loïc naît la création de plusieurs histoires, et c’est début 2008 que les deux frères démarrent le tome 1 des Nains de Martelfer, paru en avril 2009 chez Clair de Lune.
Pour cette vente, Eric a offert une illustration au format A3, tirée d’une recherche de couverture non retenue, ainsi qu’une dédicace sur un exemplaire des Nains de Martelfer.
Découvrez le blog d’Eric Le Berre.

Chronique parue sur Bulle d’Encre :
Les Nains de Martelfer T1

Régis Lejonc
Régis Lejonc est né à Suresnes en 1967. Il découvre la bande dessinée vers 6 ans quand ses parents l’abonnent au journal Tintin. Il ne cesse dès lors de se passionner pour le 9ème art. Son approche est d’essayer de communiquer graphiquement tout en servant au mieux l’intelligibilité de la narration. Après un parcours estudiantin chaotique, il s’attèle seul au dessin. Ses influences graphiques ? Lorenzo Mattoti, Jean-Pierre Duffour, François Avril, Martin Jarrie, Ever Meulen, Loustal, Martin Tom Diek… Les faits marquants de sa vie : la naissance de son petit garçon en 1996, sa rencontre avec Olivier Douzou, sa première exposition, et ses nombreux voyages au Mexique. Régis Lejonc caresse plusieurs rêves : illustrer Le Maître et Marguerite de Mikaïl Boulgakov et Alice au pays des merveilles de Lewis Caroll. Lors d’un festival, il rencontre Eric Corbeyran dont il admire le travail. Kid Korrigan naît de l’envie de Corbeyran de mettre en scène des gags. Il les présente à Régis Lejonc, sans imaginer lui proposer. Séduit et inspiré, le dessinateur lui propose rapidement quelques planches. Avant Kid Korrigan, les deux hommes avaient déjà collaboré pour Paroles de Taulards. Il prépare d’ailleurs un double album avec ce scénariste prolifique dans un style très différent de Kid Korrigan. Créateur aux dix mille casquettes, Régis Lejonc travaille actuellement sur plusieurs fronts : une bande dessinée écrite par Pascale Petit, le scénario d’une série noire, un album illustré par Claude Cachin, un livre pour enfants mis en dessins par Henri Meunier, un autre avec René Gouichoux et un abécédaire avec Jean-Luc Coudray et Thierry Murat !
Découvrez le site d’Eric Lejonc.

Tags : , , ,

Un Commentaire

  1. Posté 4 décembre 2014 at 17 h 15 min | Permalink

    Les membres de l’atelier flambant neuf, Régis Lejonc, Alfred et Richard Guérineau , ont créé un blog pour organiser une petite vente aux enchères de 15 dessins originaux.

    cette vente a commencé le 2 décembre et se prolongera jusqu’au 16 , avec une nouvelle image chaque jour.
    Découvrez tous les détails de l’affaire à l’adresse suivante:

    http://www.atelierflambantneuf.blogspot.fr

    venez nombreux et faites suivre à tous vos amis, amateurs et collectionneurs!

Poster un commentaire

Votre e-mail ne sera jamais partagé. Les champs obligatoires sont marqués d'une *

*
*