Accueil » Univers BD Européenne » Chroniques BD européenne » Maximum & Minimum T1 (Frissen, Walder) – Les Humanoïdes Associés- 12,90€

Maximum & Minimum T1 (Frissen, Walder) – Les Humanoïdes Associés- 12,90€

Parution : 01/2011

Little Tokyo, Etats-Unis. Maximum et Minimum, deux anciens luchadores, font la plonge dans un restaurant. Une reconversion forcée qui ne leur convient pas vraiment. Leur seule compensation : Kaoru. Une belle serveuse dont ils sont tous les deux amoureux. Mais voilà, elle est sensible et ne supporte plus que des enfants soient enlevés dans le quartier. Elle veut repartir au Japon, son pays. Dépités, nos deux compères vont tout faire pour l’en empêcher. Ils poursuivent même le taxi qui la mène à l’aéroport et tombent sur un cul de sac. En cherchant une issue, Maximum-san et Minimum-san vont se retrouver au cœur du repaire des ravisseurs d’enfants. Ils croient être au Japon et réalisent bien vite que non. Mais, au fait, où est Kaoru ?
Jerry Frissen est de retour avec ses catcheurs masqués. Il met en scène Maximum et Minimum, deux héros pas vraiment sans peur, qui ne se prennent pas au sérieux. L’intrigue se base sur le rythme et l’action. Il y a une succession de poursuites, de bagarres (mélangeant catch et kung-fu) et de séances de plonge qui nous tient bien haleine. Frissen y rajoute une bonne dose d’humour dont il a le secret. L’association de Minimum avec un médicament (finissant par « ium » et que je ne peux pas citer) donne lieu à quelques répliques qui font bien rire. La dernière planche clôt l’histoire avec une belle morale. Walder nous propose pour ce one-shot, un dessin qui alterne le bon et le moins bon. Malgré tout, de bonnes choses se dégagent de son graphisme et sont prometteuses pour la suite. Sa mise en couleur est digne du monde de Lucha Libre.
Une bonne BD d’action qui s’inscrit bien dans l’univers des catcheurs masqués de Jerry Frissen.

Stéphane Girardot



8.1 Bouton Commandez 100-30

Découvrez ci-dessous les premières pages de l’album

Tags : , ,

Poster un commentaire

Votre e-mail ne sera jamais partagé. Les champs obligatoires sont marqués d'une *

*
*