Accueil » Univers BD Européenne » News BD européenne » Carnet noir : décès de Jean Tabary

Carnet noir : décès de Jean Tabary

Nous venons d’apprendre avec tristesse la disparition à 81 ans de Jean Tabary, encore un grand nom de la bande dessinée qui nous quitte en cette année 2011.
La première série qu’il crée en 1956 se nomme Richard et Charlie mais c’est bien avec Iznogoud en 1961 qu’il rencontre son premier succès. Sa collaboration avec René Goscinny est fructueuse et leur vizir souhaitant devenir calife à la place du calife fait le bonheur de bon nombre de lecteurs du magazine Record puis de Pilote.
Nos pensées vont à sa famille et à ses proches.

Tags : ,

5 Commentaires

  1. Posté 19 août 2011 at 15 h 26 min | Permalink

    Aujourd’hui Jean Tabary est mort.
    C’était un immense scénariste, un dessinateur inimitable.
    Un véritable vrai talent.
    Il m’a donné l’envie de faire ce métier, tout gosse.
    Je lui dois tant…
    Je suis triste.

  2. Posté 19 août 2011 at 15 h 55 min | Permalink

    Aujourd’hui je vais dessiner pas comme d’habitude, je vais penser à cette homme, que dige ce momument de la bd qui vient de nous quiter. oui Jean Tabary et décédé…. ça m’a triste, j’aimais ce type il m’a tellement appris de choses par le biais de ces bd. merci Mr Tabary, merci Maître.

  3. Posté 19 août 2011 at 19 h 30 min | Permalink

    Quelle tristesse, Monsieur Jean Tabary était venu au Festival BD’art en 2003 à RIVE DE GIER (42,LOIRE),
    La mascotte du salon (le BIDI) dont j’avais repris partageait la vedette avec Iznogoud
    sur le programme et il nous a sauvé une soirée qui avait mal commençer avec l’interview
    de Patrick GOMER puisque normalement c’était une projection de son dessin-animé
    « Le Grand Vizir IZNOGOUD » dont je m’occupais l’installation au magnéto et qui n’a jamais pu être projeté.
    Je vous salut, Maître.

  4. Philippe Larbier
    Posté 19 août 2011 at 21 h 55 min | Permalink

    Merci, Jean. Même si je sais que tu n’as jamais été un grand sentimental… Et puis maintenant que tu n’es plus, je me permets enfin de te tutoyer!

  5. Christian CADOPPI
    Posté 22 août 2011 at 13 h 51 min | Permalink

    Je suis également sincèrement peiné d’apprendre le décès de Jean Tabary.
    Disparait avec lui un des derniers géants de la bande dessinée française de ces cinquante dernières années. J’ai toujours apprécié l’oeuvre de l’artiste et, c’est incontestable, Jean Tabary excellait dans ce genre dans lequel il trouvait aisément un terrain de prédilection avec ses dessins inimitables, hauts en couleur et dont l’expression, l’épaisseur et l’intensité rappelaient qu’il fut, c’est indéniable, un très grand dessinateur, mais aussi un très bon conteur d’histoires.
    Il nous manquera beaucoup.

Poster un commentaire

Votre e-mail ne sera jamais partagé. Les champs obligatoires sont marqués d'une *

*
*