Accueil » Univers BD Européenne » Chroniques BD européenne » Alter Ego : Noah (Renders & Lapière, Efa & Erbetta, Ralenti) – Dupuis – 11,95€

Alter Ego : Noah (Renders & Lapière, Efa & Erbetta, Ralenti) – Dupuis – 11,95€

Parution : 10/2011

Noah est le cinquième personnage de la série qui nous est présenté. Malheureusement pour lui, la situation dans laquelle nous le trouvons, est des plus inconfortables. En proie à une dépression soudaine, comme sa sœur Esther, il tente de se suicider. Six semaines plus tôt, Noah était convié par le très obscur Woodrow, patron de la N.S.A, au siège de la U-Tech pour des examens médicaux. Le jeune homme fait alors connaissance avec le non moins obscur Mr Urasawa, président de ladite société, et associé du Docteur Suzanne Rochant. Noah est complètement perdu. Il ne sait pas pourquoi il doit se plier à cette batterie de tests et ce, sur ordre du président des Etats-Unis : son père. Pour quelle raison a-t-il voulu en finir avec sa vie ? Quel est le rôle de chacun dans cette histoire ? Encore des questions mais il y a aussi des réponses !
Pierre-Paul Renders et Denis Lapière ajoute un élément de poids dans cette opus. Le président des Etats-Unis, lui-même, est impliqué dans cette intrigue. Mais, il n’est pas au courant de tout. Mensonges, manipulations, non-dits sont de mise. Les deux auteurs montrent très habilement comment un président peut être manipulé et ne pas avoir la main mise sur des situations le concernant directement. Les ramifications apparaissent au grand jour et on entrevoit ce que pourrait être la finalité de ce complot qui se joue aux portes de la Maison Blanche. Mais, connaissant l’inventivité des scénaristes, rien n’est moins sûr ! Luc Erbetta et Efa au dessin, pour leur deuxième intervention dans la série, sont toujours aussi efficaces. La qualité du graphisme répond parfaitement à la charte définie dès le départ. Un trait dynamique toujours aussi bien mis en couleur par Albertine Ralentin.
La fin est proche. Nous allons enfin tout savoir sur le puzzle infernal d’Alter Ego. Encore une pièce et le tableau sera complet : Jonas.

Stéphane Girardot

Chronique de Park



8.1 Bouton Commandez 100-30

Cliquez ci-dessous pour voir la bande-annonce :

Tags : , , ,

Poster un commentaire

Votre e-mail ne sera jamais partagé. Les champs obligatoires sont marqués d'une *

*
*