Accueil » Univers BD Européenne » Chroniques BD européenne » Le Port de la Lune T1 (Corbeyran & Gourdon, Horne, Moreau) – Vents d’Ouest – 13,50€

Le Port de la Lune T1 (Corbeyran & Gourdon, Horne, Moreau) – Vents d’Ouest – 13,50€

Parution : 10/2011

Maya Lipman est une jeune inspectrice de la police bordelaise. Outre son statut de femme, elle doit aussi surmonter un autre handicap dans cet univers phallocrate : la surdité. Heureusement, sous des airs bourrus et machistes et malgré leurs maladresses, ses collègues la respectent et l’apprécient. La cohésion de l’équipe va d’ailleurs être nécessaire pour résoudre des enquêtes retorses et importantes qui vont mobiliser tous les éléments au même moment : lettre anonyme menaçante, enfant disparu, trafic de jeunes filles… Autant d’affaires sans rapport entre elles mais qui pourraient pourtant mener sur la même piste…
Psychologue auprès de personnes sourdes, Bénédicte Gourdon maitrise bien le sujet abordé dans cette nouvelle série, quelques années après avoir écrit un album jeunesse chez Delcourt, Des mots dans les mains. Bordelaise d’adoption, elle connait aussi les lieux, et cette précision documentaire transparait dès les premières pages. A travers l’ancien hôtel de police de Castéja, vendu en 2010, lui-même ancien institut pour les jeunes filles sourdes – les deux ayant même cohabité quelques années dans les mêmes locaux ! – la scénariste, avec le soutien de Corbeyran, a imaginé le personnage de Maya, flic et sourde, pendant français de Sue Thomas, connue pour avoir été la première enquêtrice sourde du FBI. Sans militantisme ni pathos, elle place son héroïne au cœur d’une enquête qui permet à la fois de découvrir le quotidien des malentendants et le charme de la capitale girondine. Rarement (jamais ?) Bordeaux aura été représentée avec autant de réalisme, la ville méritait pourtant de servir de cadre à une BD. Avec son trait réaliste pouvant vite virer au sombre, Horne était un dessinateur idéal. L’association des trois auteurs, avec la coloriste Catherine Moreau, donne un polar à la française crédible et vivant comme on aimerait en voir plus souvent.
Une intrigue policière déjà bien ficelée qu’un fond documenté achève de rendre indispensable pour les amateurs du genre.

Arnaud Gueury



8.1 Bouton Commandez 100-30

Tags : , ,

Poster un commentaire

Votre e-mail ne sera jamais partagé. Les champs obligatoires sont marqués d'une *

*
*