Accueil » Univers BD Européenne » Chroniques BD européenne » Skraeling T1 (Lamy, Venzi) – Ankama – 14,90€

Skraeling T1 (Lamy, Venzi) – Ankama – 14,90€

Parution : 02/2011

Être un chien de guerre au service du WeltRaum, c’est toute la vie de Köstler. C’est un guerrier, un très bon guerrier, le meilleur de son groupe. Comme beaucoup, il doit tout au WeltRaum qui l’a sorti du marasme auquel il était voué. La Nation a donné, au laeten qu’il est, une chance de racheter ses fautes passées. Cependant, quelque chose cloche. Il est sujet à des crises qui le mettent dans un état second. Des visions, qui lui semblent familières et lointaines à la fois, lui viennent. Elles sont tellement contradictoires avec ce qu’il est et ce qu’il est censé avoir vécu, qu’il est vraiment troublé. Et cela tombe mal car ses hauts faits de guerre attirent l’attention et on lui offre l’occasion d’intégrer l’élite : le commando Skraeling. Mais les apparences sont parfois trompeuses et Köstler va vite s’en apercevoir.
L’idée de base développée par Thierry Lamy (Labiénus) est simple. Un monde totalitaire, version poussée à l’extrême de l’Allemagne nazie, où évolue un guerrier. Ce qui est inhabituel, c’est que ce guerrier, sanguinaire à souhait, a des états d’âmes et se pose des questions. Les vraies questions, sur le pourquoi de ce qu’il fait et pour qui il le fait. Malgré quelques passages confus, la lecture est fluide et l’intérêt du lecteur est maintenu par de multiples rebondissements. D’autant plus que Damien Venzi (Le Profileur) a su, avec son dessin très réaliste et dans un style très photographique, retranscrire les sentiments d’oppression et de malaise ambiants. Son travail de mise en couleur, tout en jeux de lumières et volumes, ne fait que rajouter au plaisir visuel que dégage son graphisme.
Un bon premier tome pour cette série du label Kraken chez Ankama.

Stéphane Girardot



8.1 Bouton Commandez 100-30

Tags : , ,

Poster un commentaire

Votre e-mail ne sera jamais partagé. Les champs obligatoires sont marqués d'une *

*
*