Accueil » Univers Graphiques » Chroniques Graphiques » En chienneté (Bast) – La Boîte à bulles – 16€

En chienneté (Bast) – La Boîte à bulles – 16€

Parution : 01/2013

Au coup de téléphone du Service Pénitentiaire d’Insertion et de Probation (S.P.I.P.) de Gironde, Bast ne sait que penser de la proposition d’animer des ateliers de bande dessinée auprès de mineurs incarcérés. Après avoir écarté les premières suspicions de danger pour lui-même, il a finalement décidé de se laisser, tel Jonas, avaler par ce bâtiment gris aux allures de baleine. Il découvre ce lieu, miroir de la société, où il a conscience d’être d’emblée du meilleur coté. Les quelques règles qui régissent les interventions extérieures en prison sont simples : ne pas demander aux détenus les raisons de leur incarcération, ne rien donner aux détenus, ne rien recevoir des détenus, ne pas exposer ses opinions politiques ou religieuses et surtout ne pas juger les détenus. Dans l’atelier, la mise en route est parfois difficile, l’angoisse de la page blanche est universelle. Mais ces jeunes trouvent en eux les ressources nécessaires pour appréhender ce mode d’expression. Certains se livrent personnellement sur les raisons de leur arrestation, d’autres échafaudent des plans, quand d’autres mettent en image des formes généreusement fantasmées. Dans cet univers carcéral qui, derrière une forêt de barreau, prive autant des liberté qu’il coupe la vue de ses occupants, Bast ouvre une fenêtre A4 d’où souffle un léger vent de liberté.
Un album, en bichromie, de la collection Contre Cœur qui n’a jamais aussi bien porté son nom tant les émotions que portent ce livre sont contradictoires. Sans ambiguïté, Bast regarde le milieu carcéral dans les yeux. Sans se mentir sur les raisons – parfois terribles – qui ont conduit ces jeunes derrière les barreaux, l’auteur éprouve de l’empathie envers leurs souffrances, leurs détresses, leurs inadaptations culturelles ou sociales. Il en tire un livre puissant et poignant qui croise ses recherches sur l’administration du milieu carcéral, ses réflexions éthiques, philosophiques et des récits de son atelier avec ses perles et ses prises de bec. La finesse des suggestions, des analyses, la posture tendrement ironique tranche avec la radicalité du parti-pris. En attestent la préface et la postface, Bast dépeint l’arrière-cour d’une société qui enferme ses propres enfants au lieu de les éduquer.
Un livre qui ne laissera pas le lecteur en chien!

Alain Lamourette



8.1 Bouton Commandez 100-30

Tags : ,

Poster un commentaire

Votre e-mail ne sera jamais partagé. Les champs obligatoires sont marqués d'une *

*
*