Accueil » Univers BD Européenne » Chroniques BD européenne » Aquablue T13 (Hautière, Reno) – Delcourt – 13,95€

Aquablue T13 (Hautière, Reno) – Delcourt – 13,95€

Parution 11/2012

Désormais, les humains peuvent s’installer sur Aquablue depuis l’abrogation de la loi votée sur Terre. Mais le nombre d’immigrants est de plus en plus important et cela inquiète les autochtones. C’est pour cela que Maurice Dupré et Melkeïok sont retournés sur Terre afin de faire voter des amendements qui imposent des restrictions à l’installation des colons sur la planète. Malgré cela, la cohabitation avec les nouveaux arrivants semble plus ou moins stable et respectueuse. Alors que le Stromboli est de retour, des mouvements humains ont été détectés dans la zone septentrionale de la planète. Nao, Carlo, Rabah et Cybot décident d’aller sur place pour découvrir ce qui se passe dans cette zone protégée où aucune autorisation n’a été donnée par le grand conseil. Il semblerait que la belle Aquablue soit bel et bien, une nouvelle fois, en danger !
L’association Hautière/Reno frappe une nouvelle fois très fort. Avec de nombreux rebondissements et un suspens bien mis en place, Régis Hautière (Yerzhan) capte l’attention du lecteur de bout en bout de l’histoire. Malgré un scénario qui se veut plus morcelé car le nombre d’actions se déroulant est plus important, le récit n’en est pas moins fluide. A l’instar du précédent tome, Reno (Womoks) offre à nos yeux de quoi s’écarquiller au maximum avec un graphisme où les décors sont d’un réalisme saisissant et d’une beauté quasi photographique. Une prestation graphique globale de grande qualité qui ne fait qu’augmenter l’immersion totale dans cette aventure où beaucoup de questions restent en suspend.
Une confirmation de qualité et un très grand moment d’aventure !

Stéphane Girardot

Chronique du Tome 12



8.1 Bouton Commandez 100-30

Tags : ,

Poster un commentaire

Votre e-mail ne sera jamais partagé. Les champs obligatoires sont marqués d'une *

*
*